Arsène Wenger le monégasque

arsene_wenger_as_monaco_coupe_de_france_1991_om_victoire_photo

Avant d’entrer la légende en Angleterre, de triompher avec Arsenal et de s’afficher en une des tabloïds pour ses amours déchus avec de jeunes starlettes du football, Arsène Wenger a été entraîneur en France. Malgré sa tête de pédophile Allemand, c’est bien à Monaco qu’il a connu ses premiers émois et qu’il s’est construit comme entraîneur. Alors Arsène, j’ai beau ne pas beaucoup apprécier tes Gunners et détester ce faux club de Monaco, pour ton anniversaire, je vais te rendre hommage, à toi et à l’ASM. Sans rancune.

Lire la suite

Publicités

Bon anniversaire Reynald Pedros : #LeFootballVrai tu incarnes

reynald_pedros_guy_truite_football_vrai_photo

Depuis le temps que je ne cesse d’évoquer #LeFootballVrai sur le célèbre réseau de l’oiseau, je me suis dit qu’il est temps d’aller au-delà de quelques gazouillis balancés instinctivement et de prendre quelques minutes pour évoquer un symbole de cette appellation que j’ai mise au monde avec le trublion de la toile, le désormais incontournable Alex Cariou.

Lire la suite

Joyeux anniversaire Lionel Jospin … et une pensée pour Ulrich Le Pen !

Il y a 14 ans, Guivarc’h prouvait au monde entier qu’une équipe nationale pouvait être championne du Monde sans grand attaquant. Mais le 12 juillet est avant tout la date d’anniversaire (75 ans pour être précis) de Lionel Jospin, l’homme qui s’est retiré de la politique après un échec cuisant. Le nom qui hante ses cauchemars depuis 10 ans ? Le Pen. Profitons donc de l’occasion pour rendre hommage au malheureux Le Pen, Ulrich de son prénom.

Lire la suite

Joyeux anniversaire Paolo Maldini, loser magnifique.

paolo_maldini_italie_bresil_coupe_du_monde_1994_photo

Tout le monde connaît la magnifique carrière du sublime Paolo Maldini. 25 années dans un des plus grands clubs du monde, plus de 900 matchs disputés en rouge et noir (un record), plus jeune joueur à avoir porté le maillot du Milan AC à tout juste 16 ans, 7 titres de champions d’Italie et 5 Ligue des Champions remportées. Mais ce n’est pas cette incroyable longévité, cette liste de records sans fin et sa belle gueule qui rendent l’italien si attachant. Ce qui le différencie des machines à gagner comme Michael Schumacher ou Rafael Nadal, ce sont ses failles. Et les siennes portent toutes le drapeau vert, blanc et rouge de l’Italie. Symbole ultime de la gagne en club, il sera également celui de la lose nationale tout long de ses 126 sélections avec la Squadra Azzura. Retour sur la face B de la carrière dil signor Maldini en 6 épisodes.

Lire la suite

Courrier des lecteurs : peut-on réussir dans le foot en s’appelant Kevin ?

kevin_gameiro_psg_photo

Cher Guy, je suis un fidèle lecteur de ton blog que j’apprécie au plus haut point même si tu chahutes parfois mon club. Car oui, je suis footballeur professionnel. Et en plein doute. Il y a encore quelques mois, un avenir brillant m’attendait, titulaire en club et régulièrement appelé en équipe nationale. Mais depuis plusieurs semaines maintenant, j’ai perdu mon mojo footballistique et vit chaque match, chaque entraînement comme une souffrance. Et si je n’étais pas fait pour le football ? Souvent on se moque de mon prénom, Kevin. J’y vois parfois une vraie malédiction pour ce sport. Je t’en prie Guy, je fête aujourd’hui mes 25 ans et l’avenir me paraît chaque jour plus sombre. Aide-moi !” Kevin G.

Lire la suite

Joyeux anniversaire à une forte tête : Bruno Germain

bruno_germain_om_photo

Merci Old School Panini pour les visuels !

Quand tu as des coups de moins bien dans ta putain de vie, t’essaies de te raccrocher à des choses qui t’apportent une petite dose de bonheur non négligeable. Je pense instinctivement à un verre de Ricard, une chanson de la Compagnie Créole, une andouillette AAAAA ou encore aux 5 premières minutes de Samedi Sport (13h40 le samedi sur Canal Plus).

Lire la suite

Nostalgie : Mourad Meghni et les ex-futurs Zinedine Zidane

mourad_meghni_sochaux_futur_zidane_photo

Quand de grands champions marquent leur discipline au point d’en devenir une référence et un symbole, les générations suivantes semblent condamnées à une comparaison systématique jusqu’au prochain phénomène. Comme si nous préférions regarder notre passé pour nous inventer un futur. Comme si on avait le sentiment que ce qui venait de se passer n’était pas réel, que nous avions besoin de confirmation pour bien l’intégrer. En football, on cherche le nouveau Pelé après l’échec des candidats Denilson, Ronaldinho et Robinho ces dernières années (en attendant Neymar). Maradona semble lui avoir trouvé son avatar en la personne de Leo Messi.

En France, c’est depuis 1998 Zinedine Zidane qui fait figure de référence ultime. Lui qui avait déjà subi tout au long de sa carrière les comparaisons absurdes avec Michel Platini traîne désormais son ombre autour du football français, journalistes, consultants et recruteurs étant à la recherche de la perle rare, du joueur qui pourra reprendre le flambeau. Retour donc sur les principaux candidats à la succession au trône. Avec un point commun, l’échec.

Lire la suite

Bon anniversaire Steven Seagal – Le 11 type de la queue de cheval

Hier Steven “le briseur d’os” Seagal fêtait ses 60 ans. Tout cela ne nous rajeunit pas, nous qui à l’époque des vidéoclubs préférions louer “Piège en haute mer” ou “Justice sauvage” qu’un film de Scorsese ou de Kubrick. Alors pour rendre hommage au plus digne représentant de la série B au titre qui met la pression (précurseur des émissions pourries de la TNT), voila pour vous le 11 type spécial Steven Seagal : l’équipe de la queue de cheval !

Lire la suite

Christian Jeanpierre, une vie de Thierry

thierry_gilardi_chrstian_jeanpierre_tf1_photo

Christian Jeanpierre subit depuis toujours quolibets et moqueries. Enthousiasme disproportionné, émotions décalées, cheveux frisés. Le garçon n’a pas grand-chose pour lui, mis à part une belle carrière dans le journalisme sportif. Mais le fil conducteur de sa vie n’est pas cette position de souffre-douleur, de personne sur laquelle on frappe pour se défouler, par plaisir ou juste par pur sadisme. De sa plus tendre enfance à ses envolées lyriques sur TF1, le destin de Christian est en effet frappé du sceau d’un mot, d’un prénom : Thierry. Alors que l’on fête aujourd’hui les 47 ans de l’homme aux trois prénoms, Guy Truite vous propose de remonter le temps, à la source de CJP.

Lire la suite