Le onze type du nez

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a les roux, les gros, les moches, les maigres, les chauves, les handicapés, les difformes. Mais pour commencer, nous allons nous concentrer sur les nez, les gros, les moches, les tordus. Alors, amis de l’attaque sur le physique, de la blague facile, du dénigrement par la moquerie, bienvenue pour ce nouveau 11 de la rédaction. Un article dédicacé à Gérard Depardieu, Rossy de Palma et Owen Wilson.

Stéphane Ruffier
Le gardien stéphanois au look de sapeur-pompier a un avantage : il est possible de mesurer son niveau de bêtise à la longueur de son nez. Autre particularité physique du garçon : avoir plus de poils aux sourcils que sur la tête. Il aime de plus nous faire profiter de toute sa science de la communication dès qu’un journaliste lui tend un micro. Et c’est dans ces moments-là, quand son oeil bovin tente de transmettre une émotion appuyée par un verbe peu sur que l’on mesure toute l’importance de l’école.

François Clerc
L’ancien lyonnais fait parti de la grande famille des gros tarins “made in OL” dont plusieurs membres majeurs constituent cette équipe. Un nez qui s’est même promené sous le maillot de l’équipe de France avant l’éclosion de Bakary “the blond octopus” Sagna. Aujourd’hui à Nice, Clerc profite de sa particularité physique pour jouer les mascottes du club, son nez rappelant le bec des aiglons.

Frank Leboeuf
Le bouddhiste au nez le plus improbable du monde. Si Francky se réincarne, il serait de bon ton de le lui redresser. C’est en effet un nez particulièrement déstabilisant qui prône au milieu du visage du champion du monde, donnant l’impression de vous regarder alors qu’il se trouve de profil. Une faculté qui pourrait permettre à celui qui se rêve dorénavant acteur de percer dans le cinéma. Ou pas. Parce que pour Koh-Lanta c’est mort…

Giorgio Chiellini
Le défenseur de la Juve n’a pas un nez mais une courgette. Il a d’ailleurs essayé de le cacher régulièrement derrière un vilain masque lorsque celui-ci a été cassé à plusieurs reprises, tentant un mix entre l’esthétique d’Edgar Davids et l’absurdité du plâtre de Johnny Ecker.

Kakhaber Kaladze
Le nez le plus long de l’histoire du foot. Et malgré ça, un passeport géorgien et un prénom improbable, Kakha (même son surnom est grotesque) a disputé plus de 280 matchs avec le Milan AC et remporté deux Ligue des Champions.

Maxime Gonalons
Un des joueurs que je déteste le plus. Aussi laid physiquement que footballistiquement. Définitivement lyonnais. Maxime est donc le deuxième spécimen du moule nasal semblant exister dans le club de Jean-Michel Aulas. Triste ligue 1.

Mathieu Valbuena
Petit vélo est définitivement à part. Malgré un physique entre le nain et le bodybouilder, aussi moche avec les cheveux plaqués à l’italienne qu’en brosse à la Pierre Laigle, et un nez plus proche de la pomme de terre, Culbuto n’hésite pas à enlever son costume blanc immaculé et jouer les mannequins pour la marque de slip dont il est l’égérie. Après, est-ce de la confiance ou de la bêtise…

Yossi Benayoun
L’éternel remplaçant en club est le joueur de football israélien le plus connu au monde. Une raison suffisante pour avoir sa place dans cette équipe.

Pierre-Alain Frau
Le nouvel attaquant de Caen a, en plus d’un nez horrible, un surnom qui lui rappellera toute sa vie sa différence. PAF promène son pif depuis maintenant plus de 10 ans sur les pelouses françaises, dont un an et demi à l’OL, juste histoire de confirmer le goût prononcé pour les nez du staff lyonnais.

Alain Caveglia
Le capitaine de cette équipe. Beaucoup de respect pour ce joueur qui a le mérite d’avoir quitté l’OL (et un de plus) juste avant que ce club ne devienne insupportable de par ses succès répétés et l’arrogance de son président. Excellent tireur de coup-franc, Cavegoal a surtout trimballé son vilain blase dans des clubs de Ligue 1 tout aussi moche : Gueugnon, Sochaux et Le Havre. Une autre époque.

Frédéric Née
No comment. Ah si, il a joué à Lyon…

Ces joueurs, soufflés par les talentueux truitaunautes (Erwan L., Mathieu V., Arnaud R., Eymeric M., Frédéric G., Brice N.), auraient également mérité une place de titulaire dans cette équipe : Johan Micoud, Mamadou Samassa, Robbie Fowler, Néné, Frédéric Déhu, Eric Rabesandratana, Bernard Casoni, Franck Passi, Gerald Passi…

SIR GUY

Retrouvez « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook et Twitter !

Retrouvez tous les 11 type de la rédaction ici

Advertisements

9 réflexions au sujet de « Le onze type du nez »

  1. Ping : TRUITES D’OR 2011 : votez pour le Goujon d’Or | Guy Truite

  2. Ping : Calendrier de l’En Avent : 16 décembre, Pierre-Yves André | Guy Truite

  3. Ping : Messi, Ronaldo, Balotelli…quel Noël pour les joueurs de foot ? | Guy Truite

  4. Ping : Le onze type de la syllabe | Guy Truite

  5. Ping : Le 11 type des remplaçants (en Ligue 1 dit Ligain) | Guy Truite

  6. Ping : 11 ans / 11 joueurs : Épisode 4, Valencia CF | Guy Truite

  7. Ping : Pourquoi le Sporting Club de Bastia mérite sa place en Ligue 1 ? | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s