Saga de la French Wag : Emilie NefNaf – Episode 5

emily_nefnaf_jeremy_menez_couple_photo

Je ne suis plus à la page les amis. Autant sur Jenifer, ça a fait pim dans ma tête, autant quand ça concerne un joueur que je mettrais bien dans mon 11 sodomite, ça fait pas mouche de suite. Qui plus est quand on parle d’une meuf qui, bis-répétita, sort de la télévision.

Lire la suite

Publicités

HOT Wanda Nara – Il s’en passe TOUJOURS des choses en Amérique du Sud

wanda_nara_suck_micro_photo

Comme le dis le proverbe : Qui manie le micro, sait sucer des platanes. Bon, le Piguyste est aux anges. Moi qui croyait que Bélen était la seule à avoir pris le risque de se filmer en train de se faire prendre en position 36 du KamaSutra, revoilà t’il pas que l’une de ses compatriotes se décide à envoyer de la Sextape ! Qui plus est quand c’est, a priori un joueur qui filme, enfin il me semble, sinon c’est une belle preuve que la pouf sait faire plaisir a ces convives.

Lire la suite

Cécile Simeone, saga de la wag française vintage (épisode 1)

cecile_simeone_photo

Depuis la création du blog, on vous a majoritairement proposé de la WAG anglaise ou italienne. Donc, en cette année d’élection présidentielle, on a décidé d’être un peu plus patriote et de faire honneur aux french wags !! Certes, on vous avait proposé un papier sur Wahiba Ribéry mais vous avez tous compris que c’était une boutade.

Lire la suite

Pouf de footballeurs – La vérité vraie

Sans vouloir copier le joli travail de www.femmesdefootballeurs.com, quoi qu’un peu. Je vais vous emmener au monde merveilleux des poufs de footballeurs, ou Wags pour les mangeurs de puddings.

Tu joues à Paris FC ? Mais t’es beau !
La vérité vraie c’est que, même dans un niveau ligue -12, tu trouves des canons, le sport en général, ça attire la meuf, alors tu me diras on s’en fout mais je fais cette remarque juste pour me contredire juste après, parce que je suis con. Et puis, à 80% des cas, la meuf qui se marie avec un joueur qui gagne 8 000 par mois finie grosse et avec des quintuplés. Et on s’en fout ! La VRAIE pouf de joueur, elle, doit se sentir au niveau de son mec, donc pinable jusqu’à ce que le type finisse à l’asile psychiatrique à force de s’être piqué les mollets pour continuer à marcher.