OM-Saint Etienne: Une longue et belle série à poursuivre

brandao OM Saint Etienne Guy Truite Photos

Face à deux de ses rivaux historiques, L’OM connaît deux trajectoires diamétralement opposées. Alors qu’ils ne parviennent plus à s’imposer chez les Girondins de Bordeaux depuis octobre 1977, les Olympiens n’ont plus vu gagner les Verts au vélodrome depuis le 10 août 1979. Ce jour là, Zimako par deux fois, Rep, Rocheteau et Platini font trembler les filets de Gérard Migeon. Les Stéphanois l’emportent 5-3 et ce match comptant pour la 3eme journée du championnat est annonciateur d’une saison cauchemardesque qui verra L’OM descendre en seconde division. Lire la suite

Brest-OM: Les Olympiens s’aiment peu à Francis Le Blé

Inutile de dire que L’OM nage en eaux troubles après la bifle reçue 2 jours plus tôt face à Lyon. Et si l’on se fie à l’historique des confrontations entre Brestois et Marseillais, le vent qui souffle sur les plaines de la Bretagne armoricaine tourne rarement en faveur des bleus et blanc. En 9 matches de championnat, les Marseillais ne s’y sont jamais imposés (6 défaites et 3 matches nuls). Les 2 clubs ne se sont pas croisés énormément mais suffisamment pour se livrer des joutes qui ont souvent laissé des traces aussi bien physiques que psychologiques. Lire la suite

OM: Fabrice Apruzesse will never walk alone

apruzesse OM Guy Truite onze type photoDimanche dernier j’assiste impuissant à ce Bordeaux-OM qui, après l’ouverture du score girondine, devait nous entraîner jusqu’au bout de l’ennui. Il reste une vingtaine de minutes à jouer lorsque, le vin blanc aidant, j’abandonne mes invités afin d’aller uriner pour la énième fois. A peine la vidange commence que j’entends mes amis rire aux éclats. Le responsable : Fabrice Apruzesse. Lire la suite

L’OM à Bordeaux: parfois si près, souvent trop loin

1er octobre 1977. Si vous savez compter, ça fait plus de 35 ans. Et les vrais supporters marseillais et bordelais savent compter. Et pour cause, cette date correspond à la dernière victoire phocéenne en terre girondine ou à la dernière défaite des marines et blancs chez eux face aux olympiens. Lire la suite

Arsène Wenger le monégasque

arsene_wenger_as_monaco_coupe_de_france_1991_om_victoire_photo

Avant d’entrer la légende en Angleterre, de triompher avec Arsenal et de s’afficher en une des tabloïds pour ses amours déchus avec de jeunes starlettes du football, Arsène Wenger a été entraîneur en France. Malgré sa tête de pédophile Allemand, c’est bien à Monaco qu’il a connu ses premiers émois et qu’il s’est construit comme entraîneur. Alors Arsène, j’ai beau ne pas beaucoup apprécier tes Gunners et détester ce faux club de Monaco, pour ton anniversaire, je vais te rendre hommage, à toi et à l’ASM. Sans rancune.

Lire la suite

12 septembre 2009 : Je me souviendrai toujours de cette victoire olympienne au Mans

niang_lucho_brandao_om_le_mans_2009_2_1_but_photo

Ce n’est plus un secret pour vous, ma passion dévorante pour L’OM ne me quittera jamais. Mais à la vue de ce titre, vous devez certainement penser que je suis quelque peu dérangé. Et pourtant, ce succès obtenu par les olympiens au stade Léon Bollée il y a 3 ans jour pour jour est à l’origine d’un moment précis de ma vie qui m’a fait comprendre qu’on ne peut pas avoir une totale confiance en ses meilleurs amis.

Lire la suite

Joyeux anniversaire à une forte tête : Bruno Germain

bruno_germain_om_photo

Merci Old School Panini pour les visuels !

Quand tu as des coups de moins bien dans ta putain de vie, t’essaies de te raccrocher à des choses qui t’apportent une petite dose de bonheur non négligeable. Je pense instinctivement à un verre de Ricard, une chanson de la Compagnie Créole, une andouillette AAAAA ou encore aux 5 premières minutes de Samedi Sport (13h40 le samedi sur Canal Plus).

Lire la suite

18 avril 1990 – Benfica-OM : Bien loin de la main de Dieu

om_benfica_1990_main_vata_photo

Samedi dernier, l’OM a remporté un nouveau trophée. Même si çe n’est que la coupe montée de toute pièce par le sosie de Ned Flanders, je prends quand même vue la situation désastreuse dans laquelle les phocéens se trouvaient en championnat. Mais par respect pour nos lecteurs et, en particulier ceux qui ne sont pas amoureux du maillot blanc, je me dois d’évoquer de temps à autres les défaites et donc les déceptions. Il y a 22 ans s’est jouée une demi finale retour de Coupe d’Europe des Clubs Champions, dans un pays où truelle et épilation du maillot ne font pas forcément bon ménage.

Lire la suite

Votez pour le pire arrière gauche de l’histoire de l’OM

jeremy_morel_marseille_photo

Aujourd’hui Jérémy Morel, l’arrière gauche de l’Olympique de Marseille fête ses 28 ans. Pour célébrer ce genre d’événements, la rédaction a pour habitude de faire des portraits plutôt sympathiques, voire élogieux, de ceux qui soufflent une bougie de plus. Ceux qui me connaissent personnellement ou qui me suivent via les réseaux sociaux savent que je ne porte pas ce joueur dans mon cœur. Il ne m’a jamais convaincu !! Frileux aussi bien défensivement qu’offensivement. Et même quand l’OM tournait à plein régime entre octobre 2011 et janvier 2012, je l’ai toujours trouvé timoré Morel.

Vendredi j’ai eu une discussion au comptoir du kitch avec mon compère Sir Guy et on s’est dit que plutôt que de faire un article destructeur vis-à-vis du réunionnais, il fallait susciter le débat autour du poste d’arrière gauche à l’OM. Il est vrai que depuis Eric Di Meco et Jean-Christophe Marquet durant les 2 saisons passées en D2, peu ont fait l’unanimité dans cette position, mis à part Gaby Heinze il y a 2 ans ou éventuellement Manu Dos Santos. Même des joueurs qu’on disait confirmés ont fortement déçu à ce poste. Voici un tour d’horizons des flops de la gauche marseillaise depuis la remontée du club parmi l’élite.

Lire la suite