Lettre de Gennaro Bracigliano au Père Noël

bracigliano_w620px_h319_r1

Cher Père Noël,

Pour commencer je sais bien que tu n’existes pas. On a coutume de dire que les footballeurs sont un peu légers du cerveau, mais d’expérience j’en ai encore jamais croisé un qui croyait que tu existais vraiment.

Lire la suite

Publicités