Bilan Premier League : Top of the Pops – Novembre 2012

harry_redknapp_qpr_queens_park_rangers_coach_photo_guy_truite

Ça a beaucoup bougé en ce mois de Novembre chez nos amis anglais. De manière plutôt naturelle du côté des Queens Park Rangers, habituelle à Manchester et surprenante pour Chelsea. Avec comme résultat une quasi certitude, le titre se jouera une fois de plus entre United et City, dans un mano à mano ne faisant pas vraiment la part belle au jeu, confirmant que cette perfide Albion est désormais froide d’efficacité. Le mois de décembre sera lui encore intense avec en point d’orgue le stratégique et traditionnel Boxing Day. Pour le moment, retour sur le mois de septembre avec ce quatrième épisode de la saison 2 du Top of The Pops Premier League : « November Has Come« .

TOP 3 :

  • Marouane Fellaini

Si Everton semble un peu ralentir le rythme, la grosse touffe d’Everton a elle encore bien flambé ce mois-ci avec 4 nouveaux buts et une influence toujours aussi importante sur le jeu des Toffees, illustrée par une passe sublime pour Jelavic contre Sunderland. À retrouver très bientôt dans un grand club.

  • Javier Hernandez

En début de saison, Ferguson comparait son attaque actuelle avec celle du triplé de 1999. Si la comparaison a toujours les limites de l’exercice, l’écossais semble en revanche bien avoir trouvé son nouveau Ole Gunnar Solskjaer, version minipouce mexicain. Trois buts marqués, à chaque fois en débutant sur le banc, avec même un presque triplé contre Aston Villa permettant à United de l’emporter 3-2 après avoir été mené 2-0 pour l’ami Chicharito. Et pour convaincre définitivement son entraîneur de son rôle de supersub, il a choisi de foirer son seul match en tant que titulaire, contre Norwich.

  • Hugo Lloris

Le lobbying français aurait-il enfin fonctionné ? Car ce mois-ci, grande première, Hugo a enchaîné trois matchs de Premier League dans les buts de Tottenham, avec des affiches contre Arsenal et Liverpool. Et même les 5 buts encaissés contre les Gunners n’ont pas fait changer d’avis Villas-Boas. Sans oublier son excellent match contre la Lazio. Affaire classée ?

FLOP 3 :

  • Roman Abramovitch

En un mois, Chelsea sera passé du statut de champion d’europe en titre, de leader de Premier League et d’équipe la plus enthousiasmante d’Angleterre à celui d’une équipe quasi-éliminée de la Ligue des Champions, larguée en championnat et ne sachant plus marquer. Le fautif ? Ce fou furieux de Roman Abramovitch. Trop heureux de pouvoir enfin licencier Di Matteo, il s’est empressé de mettre sur le banc des Blues la plus grosse arnaque du football anglais, et accessoirement l’entraîneur le plus chiant de l’histoire, Rafa Benitez. Résultat : deux 0-0 d’affilé à domicile et un accueil glacial du public de Stamford Bridge.

  • Newcastle

Alan Pardew a lui signé jusqu’en 2022. Heureusement pour lui. Car du côté de Londres, il aurait déjà fait ses valises après ce mois de novembre qui aura vu les Magpies ne pas remporter le moindre match et surtout en perdre quatre. Cissé et Ba ne marquent plus, Ben Arfa n’est plus décisif et Cabaye s’est blessé. La réalité semble rattraper Newcastle qui pointe désomrais à une triste 14ème place.

  • Mark Hughes

On l’attendait depuis longtemps, c’est enfin arrivé. Incapable de faire gagner le moindre match à ses Queens Park Rangers cette saison, scotché à la dernière place du classement, les dirigeants de QPR ont enfin décidé de licencier leur entraîneur. Mais pour conserver leur côté glamour, ils ont choisi pour le remplacer l’entraîneur parfait en la personne de Harry Redknapp. Sa folie dépensière devrait coller avec le compte-chèque de Tony Fernandes. Mariage de déraison.

ALBUM DU MOIS : WBA – « Albion« 

West Bromwich Albion confirme de semaine en semaine. Sans leur dernière défaite à Swansea, ils seraient même sur le podium de Premier League. Quintessence du football anglais de par son nom, son histoire et son maillot, le collectif de Steve Clarke a fonctionné à merveille sur ce mois de novembre, parvenant même à hisser 3 joueurs parmi les 30 meilleurs buteurs du championnat. Seul Arsenal fait mieux.

ARTISTE DU MOIS : Luis Suarez – « Campaign of hate« 

On adore le détester mais sans lui, Liverpool ne serait plus rien. Meilleur buteur de Premier League avec 10 buts, l’uruguayen a encore tout fait le mois dernier pour les Reds. Auteur de 4 nouveaux buts, Jean-Luc Arribart a parfaitement résumé le style de Suarez lors du match contre Newcastle : « Suarez a la détermination d’un sanglier qui fonce dans les ronces« . À la différence prêt que le n°7 de Liverpool est capable de faire ça :

ARTISTE REVELATION DU MOIS : Darren Fletcher – « I am the Resurrection« 

Le 13 décembre 2011, Manchester United annonçait que Fletcher mettait entre parenthèse sa carrière à cause de problèmes de santé (une rectocolite hémorragique pour ceux qui aiment Dr House). Prêt d’un an plus tard, il était pour la première fois titulaire pour un match de championnat. Pour fêter ça, l’écossais, aussi discret qu’indispensable dans l’équipe de Ferguson, a marqué le deuxième but de son équipe contre QPR. Le début d’une nouvelle carrière à 28 ans ?

SINGLE DU MOIS : Yohan Cabaye – « Moment of Glory« 

Si il n’y avait pas une grande part de chance et un tir contré sur le but de van Persie contre West Ham, ce dernier serait rentré dans la légende, bien au-delà de ce Top of the Pops mensuel, au même titre que celui de Bergkamp contre Newcastle. Mais non. J’ai donc choisi le but de Cabaye contre Liverpool (à voir ici) pour redonner un peu le moral aux supporters des Magpies. Et aux footix qui croient encore à Ben Arfa. Je vous mets quand même le but de van Persie…

CLIP DU MOIS : Arsenal vs. Tottenham – « North London Trash« 

Spécial dédicace à tous les supporters d’Arsenal, je vous ai mis la seule victoire de votre club ce mois-ci, mais une belle branlée contre l’ennemi juré. Avec un Adebayor qui prouve une nouvelle fois son intelligence. Pour le titre, faudra repasser en revanche Arsène.

SIR GUY, à suivre sur Twitter

À lire aussi : 

Les bilans Premier League 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Bilan Premier League : Top of the Pops – Novembre 2012 »

  1. En effet, 1 seule victoire réjouissante contre l’ennemi intime, 1 défaite méritée lors d’un match ennuyeux contre MU et 3 nuls pour Arsenal ce mois-ci. 2 nuls pas si mauvais en terme de résultat contre Fulham et Everton. Mais un nul désespérant contre Aston Villa qui est plus que prenable cette saison. J’espère que le mois de décembre va bien commencer contre Swansea!

    • Ici Sir Guy. Pas si simple que ça en décembre pour Arsenal, Swansea est une équipe qui joue bien, puis c’est WBA, la surprise du chef et ensuite 3 matchs bien anglais dont deux déplacements (Reading, Wigan et West Ham), matchs qu’ont toujours du mal à gérer les Gunners. Le tout pour finir en accueillant Newcastle qui ne restera pas toute la saison au niveau actuel.

  2. Mois décisif, crucial et très compliqué également pour Man-U avec quasiment les mêmes équipes à gérer qu’Arsenal (Swansea, Newcastle), Sunderland et le derby compliqué chez les l’ennemi City

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s