Bilan Premier League : Top of the Pops – août 2012

robin_van_persie_triplé_but_manchester_united_southampton_photo

Deuxième saison pour des Top of the Pops de Premier League, le bilan mensuel en musique du championnat anglais par Sir Guy. Le foot anglais nous avait manqué et en à peine trois journées, il nous a déjà rappelé pourquoi. Des buts, des frappes de loin, des ratés de gardien…Avec en plus comme chaque année à cette époque l’excitation et la curiosité de voir de nouveaux visages dans de nouveaux maillots. Voici donc le premier épisode : “Beginning to see the light

TOP 3

  • Swansea

Les gallois ont perdu cet été deux de leurs meilleurs joueurs, Joe Allen et Trevor Sinclair, et surtout leur entraîneur, parti à Liverpool. Un peu comme si Montpellier devait faire sans Giroud, Belhanda et Girard. Et bien contrairement aux héraultais, Swansea a connu un beau mois d’août, pointant à la deuxième place et affichant surtout l’attaque la plus efficace d’angleterre avec 10 buts en 3 matchs. Longue vie aux cygnes.

  • Carlos Tevez

On n’en parle plus beaucoup du golfeur argentin. Pourtant, en l’absence d’Agüero, Tevez a plutôt bien fait le boulot, avec déjà trois buts marqués auquel il faut ajouter celui, superbe, au Community Shield. Le tout comme si la saison dernière n’avait jamais exsisté. Ils doivent se sentir con ceux qui ont jeté leur maillot n°32…

  • Santi Cazorla

À peine arrivé que l’espagnol était déjà le patron d’Arsenal. Signe que le niveau des Gunners est inquiétant ? Sûrement un peu. Mais surtout parce que Cazorla est un bon, un très bon. Technique, mobile, intelligent, il comble à lui seul les absences de Nasri, Fabregas et Song. Jusqu’à quand ?

FLOP 3

  • Liverpool

Les saisons se suivent et malheureusement se ressemblent pour les Reds. On change d’entraîneur, on recrute des jeunes espoirs à prix d’or et on ne gagne toujours pas de match. Il y a quand même de quoi se poser des questions sur la direction du club, qui semble totalement à la dérive. Les supporters ne sont prêts de (re)vivre un nouveau printemps 1990…

  • Andy Carroll

Illustration du grand n’importe quoi sur les bords de la Mersey, le cas du grand canasson anglais. Recruté de manière incompréhensible une fortune il y a 18 mois, il est aujourd’hui prêté tel un vulgaire David N’Gog, faisant du nouveau n°8 de West Ham une des plus grosses arnaques de l’histoire. Avant que Liverpool ne se rende compte qu’ils n’ont pas assez d’attaquants…Malchanceux en plus d’être maldroit, Carroll s’est blessé pour son premier match, plutôt réussi par ailleurs. Et s’il se coupait les cheveux ?

  • Southampton

Mettre les Saints dans la catégorie de flop me fait un peu mal. Certes ils sont les seuls à avoir perdu leur trois premiers matchs, mais ils ont joué et sérieusement accroché City et United tout en déployant un jeu agréable et efficace, porté par l’efficacité du meilleur buteur de Championship de l’année dernière, le grand Rickie Lambert, véritable archétype de l’attaquant anglais. De jours meilleurs sont à venir messieurs.

ALBUM DU MOIS : Chelsea – “Le Jerk

Eden Hazard aura donc eu besoin de trois matchs pour effacer le scepticisme des anglais vis-à-vis du prodige belge. Avec 1 but et 6 passes décisives en 3 matchs (!), il a été impliqué dans 7 des 8 buts de Chelsea ce mois-ci avec en prime autant de victoires que de matchs disputés et une première place méritée pour les champions d’europe en titre. Je doute en revanche que les Blues puissent tenir ce rythme sans Drogba, Torres étant toujours aussi lent et pataud bien qu’il ait retrouvé le sens du but (dont la belle lucarne ci-dessous). La claque reçue face à l’Atletico en est la preuve. À moins que Falcao ne rejoigne Londres cet hiver.

ARTISTE DU MOIS : Robin van Persie – “Rockin’ Robin

Déjà couvert de louange par un Ferguson tout fier d’avoir réussi à chiper à City et Arsenal le meilleur buteur de l’année dernière, Robin “tête à claque de premier de la classe” van Persie a inscrit un triplé le jour du 1000ème match de Sir Alex sur le banc de Manchester avec un but décisif inscrit dans le Fergie time. Chouchou, vous avez dit chouchou ?

ARTISTE REVELATION DU MOIS: Michu – “Moi, j’suis Michou

Véritable machine à blague grâce à son surnom, Miguel Perez Cuesta est la grande surprise de ce début d’année. Tout juste arrivé du Rayo Vallecano, le milieu très offensif espagnol a survolé ses premiers matchs en Angleterre en inscrivant 4 buts en 3 matchs, participant ainsi pleinement à la grande forme de son club, Swansea. Il ajoute en plus l’esthétique et une célébration hommage à Luca Toni à ses buts. À suivre.

SINGLE DU MOIS : Hatem Ben Arfa – « Le mal aimé« 

Il y a bien la repirse de Gera face à Liverpool. Le pointu de Torres après une talonnade d’Hazard. Mais le plus beau but de ce mois d’août est quand même pour moi cette frappe aussi puissante que surprenante de l’étonnant Mr Ben Arfa, plutôt à son aise à Newcastle malgré ses mésaventures à enjeu national avec l’Équipe de France. Hatem Ben Ginola ?

CLIP DU MOIS : Chelsea vs. Manchester City – “Paradise City« 

Difficile d’isoler un match de championnat sur ce mois d’août. J’ai donc décidé de mettre en avant le Community Shield, match sans aucune importance à mes yeux mais qui était tout de même une affiche de prestige entre le champion d’angleterre et le champion d’europe. Et puis entre le match de Touré, celui de Nasri et le but de Tevez, City a prouvé qu’il faudrait encore compter sur lui cette année.

BONUS : Queens Park Rangers Facts – “QPR The Greatest

Joey Barton et ses tweets ayant cette année rallié pour mon plus grand plaisir l’OM, j’ai décidé cette année de suivre chaque mois les aventures folles de son ancien club. Après un mercato aussi actif qu’improbable, QPR a donc débuté de la pire des manières en réalisant une manita inversée dès la première journée, à savoir une défaite 5-0 à domicile. Humiliation. S’en est suivi un insipide nul à Norwich et une défaite logique à City. Le bilan : une 19ème place et la pire défense d’Angleterre.

Au niveau des joueurs, Robert Green a déjà réussi à commettre une boulette, Cissé rate tout, y compris les penalty, la recrue star Granero a fait ses débuts contre City et Bobby Zamora a déjà marqué plus de buts que l’année dernière. Reste à Loftus Road à découvrir Stéphane M’Bia et Julio César, qui vont avoir du boulot…

SIR GUY  

À lire aussi : 

Top of the Pops Premier League – Bilan 2011-2012

Bilan du mercato 2012 en Premier League

Les joueurs de Ligue 1 à Chelsea ou le destin d’Eden Hazard

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bilan Premier League : Top of the Pops – août 2012 »

  1. Ping : Bilan Premier League : Top of the Pops – Septembre 2012 | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s