EXCLUSIF : Le coup de fil de Zlatan Ibrahimovic à Silvio Berlusconi

silvio_berlusconi_zlatan_ibrahimovic_milan_transfert_psg_photo

Supporters du PSG ou non, nous avons tous suivi ces derniers jours les épisodes de la saga du transfert de la rock star Ibrahimovic dans notre beau championnat de France de Ligain. On a même cru un instant que Leonardo allait encore essuyer un joli râteau face à l’indécision du géant suédois. En exclusivité, la rédaction de Guy Truite s’est procurée l’échange téléphonique entre Silvio Berlusconi et son ancien joueur qui a eu lieu après l’annonce du transfert de Thiago Silva, discussion qui aura scellée le sort du nouvel attaquant du PSG. En voici une retranscription complète.

– Salut Silvio, c’est Zlatan. Qu’est-ce que c’est que ces conneries, tu as vendu Thiago Silva ??? Je croyais qu’il avait resigné.

– Salut mon petit Zlatan. Calme-toi. J’ai pas pu faire autrement tu sais, j’aurais voulu, Thiago est comme un fils pour moi. Mais c’est compliqué niveau sous depuis que je suis plus à la tête du gouvernement tu sais…

– Putain mais Silvio, je t’avais prévenu, je peux pas rester dasn un club qui vend ses meilleurs joueurs. Je suis Zlatan merde !

– Calme-toi mon suédois en sucre. J’y ai justement pensé et j’ai reçu une offre d’un club pour toi.

– Qui ça ?

– Le PSG.

– …

– Allô ?

– Tu te fous de moi c’est ça ?

– Non, j’ai eu Leonardo, il est vraiment très intéressé par toi.

– Mais qu’est-ce que je vais aller foutre à Paris ? J’ai joué pour le Milan, l’Inter, la Juve et le Barça. Et tu veux m’envoyer au PSG ???

– Écoute, ils ont vraiment un bon projet. Et surtout beaucoup d’argent. Tu devrais rencontrer Leonardo, c’est un gars très bien.

– Et Pato ? Pourquoi tu vends pas Pato ?

– Pato, c’est compliqué, tu sais bien, avec ma fille…Le président et le père se confrontent dans ce cas. Avec toi c’est différent, tu te tapes personne de ma famille !

– J’ai bientôt 31 ans Silvio, même si pour toi c’est différent, je ne rajeunis pas. Et je n’ai toujours pas gagné la Ligue des Champions ! Ils en ont gagné combien le PSG ?

– Aucune.

–  Aucune ! Pas même un petit titre ? Le dernier club à n’en avoir pas gagné pour lequel j’ai joué c’est Malmö ! Et encore, ils étaient en finale en 1979 !

– Ils ont quand même gagné la Coupe des Coupes en 1996.

– La quoi ?

– Laisse tomber, c’est une ancienne coupe, elle existe plus.

– Putain tu vois !

– Mais regarde l’avenir Zlatan. Y’a du beau monde à Paris, Ancelotti, Lavezzi, Pastore. Et puis Thiago Silva, toi qui voulait absolument qu’on le garde ! Et puis avec Gameiro et Hoarau, t’as pas grand-chose à craindre de la concurrence…

– Tu crois que ça me rassure ? Mais Paris, c’est pas le club qui voulait signer la moitié des attaquants d’Europe ? Je suis qui moi ? Le bouche-trou ?

– Ne sois pas si négatif. Le projet sportif est vraiment ambitieux et, chose encore plus importante, ils ont les moyens de leurs ambitions. Et ta femme va adorer Paris, c’est quand même la capitale de la mode. Sans parler de la bouffe. Crois-moi, si je n’étais pas italien, j’aimerai être parisien.

– Putain SIlvio, t’es vraiment à la dèche alors ?

– Ouais, c’est pas la grande forme en ce moment. Finies les soirée bunga bunga, les filles faciles et la belle vie.

– Merde, c’est la fin d’une époque…Maintenant que ça sent la fin, je voulais te dire que jouer à Milan, c’était pas que pour l’argent, c’était aussi pour le prestige, l’histoire, la culture des anciens…y’a ça aussi à Paris ?

– Euh…bien sûr ! Luis Fernandez, Daniel Bravo, Marco Simone. Ils sont toujours très proches du club.

– Les deux premiers me disent rien mais bon, je te fais quand même confiance.

– Écoute Zlatan, j’aurai aimé te garder avec moi, si tu le souhaites, tu peux d’ailleurs rester. Je sais que Seedorf, Gattuso, Inzaghi et Nesta sont partis. Mais avec Bakaye Traoré, Kévin Constant, on est en train de rebattir une belle équipe !

– Te fatigue pas Silvio, je vais le rencontrer ton Leonardo. Il a intérêt d’être convaincant !

– Tu sais, ce mec-là me l’a mise bien profond quand il s’est barré à l’Inter.  Et malgré ça, je n’arrive pas à le détester. Il est bon pour les courbettes, ça va te plaire.

– Ok ok. Tu sais Silvio, tu a été le meilleur pour moi, un vrai modèle.

– Merci mon petit. Je t’aime aussi et les portes de la maison milanaise te seront toujours ouvertes.

– J’appelle le gros Ancelotti.

– Bisous.

SIR GUY

À lire aussi : 

Exclusif : La lettre de motivation de Luis Suarez à Leonardo

Les infidèles – 11 type

L’hymne du PSG : bande d’Enfoirés va !

Les coulisses du transfert raté de David Beckham au PSG

Publicités

6 réflexions au sujet de « EXCLUSIF : Le coup de fil de Zlatan Ibrahimovic à Silvio Berlusconi »

  1. Ping : Pourquoi le Sporting Club de Bastia mérite sa place en Ligue 1 ? | Guy Truite

  2. Ping : Moi, Philippe, supporter du PSG tout juste sorti du coma | Guy Truite

  3. Ping : Pourquoi le PSG ne gagnera jamais la Ligue des Champions avec Zlatan Ibrahimovic ? | Guy Truite

  4. Ping : Pourquoi le Sporting Club de Bastia mérite sa place en Ligue 1 ? | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s