On n’est pas des pédales ! Soyons foot…

L’heure est grave mes amis : l’Euro vient de se terminer, la Ligain et les principaux championnats étrangers ne redémarreront pas avant un bon mois, la tentation peut être grande, pour certains, de succomber aux sirènes peu sexy du Tour de France, histoire d’occuper ses après-midis…Afin d’éviter d’en arriver à de telles dérives, laissez-moi vous convaincre en 10 arguments, que la Grande Boucle ne remplacera jamais le Football dans nos coeurs virils !

Argument n°1 : la tenue

Inutile de tourner autour du pot, le cycliste avait déja eu droit il y a quelques mois à un vibrant hommage nostalgique. La différence, c’est que dans le cyclisme nul short pour cacher ce paquet que nous ne voudrions voir. Ambiance moulax, le vélo a son petit côté cuir-moustache coloré qui personnellement me dérange les yeux. Et ne parlons pas du bronzage qui en découle…sexy comme un hollandais à la Grande Motte.

Argument n°2 : le lexique du cyclisme

« La pédale », « le braquet », « prendre l’aspiration », « se mettre en danseuse », « se faire lâcher », « écrémage par l’arrière », « le maillot à pois », « une pompe »…c’est à se demander si les coureurs ont un amour-propre. Alors certes, les footballeurs passent souvent pour des têtes de con et des machos, mais à choisir je préfère les hommes qui se respectent.

Argument n°3 : les étapes de plaine

5h28 d’ennui, à se regarder des champs de tournesol, des prises de vues d’hélicoptère, des châteaux en ruine, un peloton groupé et uniforme…avant le grand final tant attendu depuis le début : 2 minutes de sprint où l’on voit toujours les 2-3 mêmes sprinters gagner, et peu de chutes (alors que c’est ce qu’on attend le plus, avouons-le). C’est un peu comme si on se tapait des matches de foot de 90 minutes sachant que les équipes n’auraient le droit de marquer que dans les arrêts de jeu. Et chaque année, c’est pareil !

Argument n°4 : la culture selon Polo la science

Je ne laisserai pas entendre que les commentateurs de foot sont des lumières, ce n’est pas vrai. A l’exception de notre chouchou Kader Boudaoud, peu ne me sortent pas par les yeux. Mais par pitié Jean-Paul, tes histoires de vendeurs de cloches du XVIIIème siècle qui débarquent dans les Ardennes, on s’en branle royalement ! On peut même pas s’en servir pour faire les malins au Trivial Poursuite. La culture a des limites Polo.

Argument n°5 : la caravane du tour, bonjour les beaufs

Pour se faire pardonner de faire patienter les spectateurs 6h sur le bord de la route pour 25 secondes de « spectacle », on s’est dit que leur offrir des casquettes PMU, des mini-paquets de Cochonou et des porte-clés GAN, ça serait la classe. Et le pire, c’est que les gens se battent pour en avoir le plus possible à ramener chez eux. Une bonne bande de winners. Les supporters de foot eux, savent à quoi s’en tenir: pas de faux cadeau en bois, vous en avez eu pour votre argent pendant 90 minutes (ou pas d’ailleurs).

Argument n°6 : le dopage

Je ne rentrerai pas dans le débat : oui, il y a sûrement du dopage dans le foot, en Italie plus qu’ailleurs. La différence, c’est que dans le foot on fait ça discret, alors ça nous gâche pas le plaisir du moment. Et au moins ça change pas les classements. Y’a qu’à regarder le Tour de France : Andy Schleck est déclaré vainqueur de l’édition 2010 en…février 2012 ! Du coup, même lui il s’en fout, ça lui rendra pas le défilé sur les Champs Elysées et la couv de l’Equipe avec le maillot Jaune.

Argument n°7 : le prix Coeur de Lion du plus combatif, RIP Jacky Durand

Pendant la Grande Boucle, il y a un truc qui m’a toujours fait marrer : le prix du plus combatif. Tu sais, le mec qui n’a visiblement jamais regardé le Tour à la télé et qui pense qu’il peut se faire 170 km d’échappée en solitaire sans se faire rejoindre sous la flamme rouge. J’appellerais ça le « prix du plus con battu », ça serait plus approprié. Jacky D, avait quand même gagné ce prix en 99, en terminant dernier du classement général. Dans un vrai sport, on verra jamais ça !

Argument n°8 : Gérard Holtz…

Sans doute l’une des voix les plus irritantes du PAF, encore et toujours là. France TV le sort 2 fois dans l’année, une fois pour le Paris-Dakar, et une fois pour le TdF. Et le brushing ne bouge pas. Mais comme il a un côté sympa, on le supporte. Rien à voir avec nos Larqué, Jeanpierre, Balbir, Margotton…eux au moins on peut les détester sans culpabiliser.

Argument n°9 : L’amour du maillot, ou pas

Les footballeurs et leurs clubs, c’est une longue histoire. Entre déclaration faux-cul (« L’OM a toujours été le club de mon coeur ») et les signes d’affection sur l’écusson, on croierait presque à leur sincérité et leur engagement. Pas sûr que les cyclistes puissent en dire autant : « Team Mobile a toujours été mon opérateur préféré » ? « J’ai toujours voulu avoir une montre Festina » ? « Que serais-je sans AG2R Prévoyance? « . Les clubs de foot, mêmes rongés par le sport business, ont au moins la décence de pas prendre le nom de leur sponsor.

Argument n°10 : c’est qui les plus malins ?

8 ans de dopage, 6 mois d’entraînement, 3 semaines d’effort surhumain. Tout ça pour quoi ? Le 3ème du classement le fera pour 70 000€, hors prime additionnelle. Il acceptera pendant tout ce temps de pisser sur le bord de la route, de boire du Gatorade, de dormir dans un lit simple dans un Campanile, l’épilation des boules et la marque des lunettes. Et le reste de l’année ? Globalement tout le monde s’en fout. Pour rappel, Gignac gagne 300 000€ par mois…c’est qui les plus malins ?

Hugguy les Bons Tuyaux

A lire aussi : Le 11 type de la NBA

Le 11 type du tennis

Le 11 type des pilotes automobiles

Foot vs. Rugby, au royaume des lieux communs

Publicités

5 réflexions au sujet de « On n’est pas des pédales ! Soyons foot… »

  1. Ping : Joyeux anniversaire Lionel … et une pensée pour Ulrich Le Pen ! | Guy Truite

  2. Ping : Joyeux anniversaire Lionel Jospin … et une pensée pour Ulrich Le Pen ! | Guy Truite

  3. argument 1 : actuellement, les joueurs de foot avec leur short jusqu’au tibia et leur maillot trop large sont pas mal non plus. Et puis le côté « Ghislain Lambert » fait partie du folklore d’un sport traditionnel
    argument 2 : ???
    argument 3 : complètement d’accord, remarque c’est un peu comme les matchs de ligue 1
    argument 5 : la grande différence avec le foot c’est que les beaufs du tour de france, eux, ne sortent pas un bal pour se trouver à quelques centimètres de leurs favoris
    argument 6 : ben oui, le dopage… La discrétion et le laisser aller dans le foot arrangent bien tout le monde finalement; de là à se prendre en exemple…
    Argument 7 : l’argument de quelqu’un qui n’a jamais poser son cul sur un velo, ni même surement jamais été « dans sa caisse ». Celui qui ne comprend pas la combativité, tout simplement, ne sait pas ce que c’est
    Argument 9 : C’est quand même pas faux … mais de là à parler de décence, quand on voit les mecs s’insulter pendant 90 min par tribunes interposées ou carrément se taper pas sur la gueule
    Argument 10 : 6 mois d’entrainement?? Tu veux dire 15 an de haut niveau et de sacrifices… Et puis certains cyclistes ont des contrats tout ausi mirobolants (gilbert chez bmc par exemple). Cela dit, indécément friqué et malin, c’est quand même pas la même chose

    • J’ajouterais que contrairement au foot, le cyclisme est un sport, on ne joue pas au vélo. Ce sont des arguments d’un pantouflard qui préfère passer son temps assit dans le canapé à faire du gras. Avant de parler d’un sport, encore faudrait il le connaitre. L’argument du dopage revient comme à chaque fois, encore un simple d’esprit ! Les  » bleus » champion du monde 98 était aussi chargé qu’un autobus africain et malheureusement tous les échantillons des joueurs ont été détruit sur ordre de la FIFA début 2013 au moment où les cyclistes pro ont demandé aux autres fédérations de balayer devant leur porte avant de cracher sur le vélo. Pas de preuves, pas de dopage. Sur les salaires, un coureur gagne sa paye, un joueur à la baballe, on lui donne. Et dernier point, le RESPECT dans le foot ? mort de rire. Le vélo est aussi l’école de la vie, on a pas besoin de le marquer sur un maillot pour savoir ce que c’est et pour citer un ancien footballeur, jean pierre Papin à dit :  » le foot m’a tout apporté, le vélo m’a tout appris »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s