Présentation de l’Euro 843 par DCDV de Horsjeu.net (2/3)

Message de la part de Guy Truite : « Ces clochards de horsjeu.net sont SDF. Dans sa grande bonté, Guy Truite le magnanime les héberge, sans leur filer à bouffer. »

Tu as aimé l’épisode 1 ? Retrouve ici l’épisode 2. L’épisode final est à lire ici.

FRANCIE ORIENTALE

Gardiens : Handanovic, Pletikosa, Subasic

Défenseurs : Srna, Corluka, Boateng, Spahic, Lahm(c), Badstuber, Mertesacker, Alaba

Milieux : Modric, Götze, Schweinsteiger, Kroos, Khedira, Pjanic, Misimovic, Birsa

Attaquants : Dzeko, Gomez, Muller, Olic

Sélectionneur : Low

 Capitale : Augsbourg

Devise : Fussball macht frei

 Habituée à briller par sa rigueur et son réalisme, l’équipe de Francie orientale a changé de visage depuis la coupe du monde organisée à domicile en 2006. Et perdu en efficacité ce qu’elle a gagné en romantisme. Le fameux adage de Gary Lineker selon lequel « le foot est un jeu simple: 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, c’est la Francie Orientale qui gagne » ne se vérifie plus. D’autant que l’épine dorsale de la sélection provient de la guilde de Bavière, qui a connu un échec retentissant cette année, en perdant à domicile un trophée continental qui lui semblait promis. La victoire en barrage contre les magyars a fourni peu d’enseignements tant la proximité entre les deux peuples (subtilement soulignée par Guy Roux aux commentaires) a semblé l’emporter sur l’enjeu du match. Si le onze type a fière allure, la Francie Orientale disposera-t-elle du mental nécessaire pour se remettre de ces échecs à répétitions?

 Maillot :

Francie orientale/Magyars : (7/0)

                                             3/0 (Srna, Dzeko, Gomez)

                                             4/0  (Schweinsteiger, Dzeko x2, Modric)

Équipe-type :

EMIRAT DE CORDOUE

Gardiens : Casillas(c), Reina, De Gea

Défenseurs : Arbeola, Albiol, Juanfran, Alvaro Dominguez, Antonio Lopez, José Enrique, Joao Pereira

Milieux : Ivan Ramis, Mata, Borja Valejo, Granero, Pablo Hernandez, Bruno Soriano, Iniesta, Joao Moutinho, Miguel Veloso

Attaquants : Torres, Soldado, Negredo, Raul

Sélectionneur : Del Bosque

Capitale : Tolède

Devise : اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و أشهد ان محمدا رسول ال

Lors d’un barrage à hauts risques contre les Etats pontificaux, Vicente Del Bosque a su prendre le dessus tactiquement sur Benoît XVI. Menacée d’exclusion après les incidents ayant opposés ses supporters aux gardes Suisses lors du match retour au Vatican, l’Emirat de Cordoue prendra finalement part au tournoi final. Mais la verde ne présente aujourd’hui que peu de certitudes. Pire, la compostion de la sélection est l’objet d’un débat nauséabond au sein de l’opinion publique qui déplore l’absence de joueurs musulmans. L’éminent philosophe Alain Finkielkraut, dont personne n’avait d’ailleurs solicité l’avis, a même déclaré que « cette équipe blanche-blanche-blanche est la risée de tout l’Europe ».  Si la sélection pourra s’appuyer sur quelques individulaités fortes (Casillas, Iniesta, Torres), le retour surprise du légendaire Raul Gonzalez suscite de nombreuses interrogations. En effet, le renfort espéré de Balotelli, l’excentrique avant-centre de la Sicile musulmane, n’a pu se concrétiser en raison des relations tendues entre les dynasties Omeyyades et Abbassides. Est-ce un mal pour un bien?

Maillot :

 Barrage : Emirat de Cordoue/Etats Pontificaux : (5/5(e))

                         2/2 (Iniesta, Mata) (Totti x2)

                         3/3 (Mata, Soldado, Negredo) (De Rossi,Totti, Aquilani)

 Équipe-type :

LOTHARINGIE

Gardiens : Buffon, Neuer, Lloris

Défenseurs : Rami, Chiellini, Kompany, Ziegler, Liechtseiner, Heitinga, Van der Wiel

Milieux : De Jong, Inler, Pirlo(c), Marchisio, Nasri, Robben, Sneijder, Shaqiri, Özil

Attaquants : Van Persie, Benzema, Huntelaar, Giroud

Sélectionneur : Hitzfeld

Capitale : Aix-la-Chapelle

Devise : Et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai

Nation du catenaccio et du football total, de Baresi et de Cruyff, la Lotharingie paraît avoir le cul entre deux chaises sur le plan footballistique ou géographique. Elle compte pourtant d’innombrables trophées dans son palmarès et présentera une nouvelle fois la sélection la plus complète de la compétition. Elle est d’ailleurs sortie facilement victorieuse de son barrage contre la Bohême-Moravie. Mais son véritable problème concerne la cohésion du groupe. L’équipe n’a plus rien produit de bon depuis l’incroyable finale de coupe du monde 2006, ou Zidane frappa Materrazzi, son propre coéquipier, d’un coup de tête dans le plexus. La nomination d’un sélectionneur originaire de la région suisse du royaume en lieu et place de Domenech a pour but avoué de rendre la sélection plus neutre et consensuelle. Aura-t-il le courage d’écarter Wesley Sneijder, qui a réussi l’exploit de se brouiller avec Van Persie, Benzema et Pirlo ?

Maillot :

Barrage : Lotharingie/ Bohême-Moravie :   (4/2)

                                      (2/2)   (Ozil, Benzema)  (Rosicky, Hamsik)

                                      (2/0)   (Van Persie, Kompany)

Équipe-type :

Tu as aimé ? Retrouve l’épisode 1 ici et l’épisode 3 là.

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Présentation de l’Euro 843 par DCDV de Horsjeu.net (2/3) »

  1. Ping : Présentation de l’Euro 843 par DCDV de Horsjeu.net (1/3) | Guy Truite

  2. Ping : Présentation de l’Euro 843 par DCDV de Horsjeu.net (3/3) | Guy Truite

  3. Ping : Présentation de l’Euro 843 par DCDV de Horsjeu.net (3/3) | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s