Top of the Pops Premier League – Avril 2012

vincent_kompany_manchester_city_united_but_2012_photo

Sir Guy se rêve en Jimmy Savile, présentateur mythique de Top of the Pops en Angleterre de 1964 à 1984. Mais une éducation marquée par le Téléfoot des 90’s de Frédéric Jaillant, Pascal Praud, Vincent Hardy et Christian Jeanpierre lui a fait le plus grand mal. C’est pourquoi, pour suivre la saison 2011-2012 de Premier League, il a décidé de vivre ses rêves et d’accepter ses défauts en proposant un Top of the Pops Premier League mensuel. 8ème épisode : “April Fool”.

Il y a comme un parfum de fin d’année scolaire qui flotte sur l’ensemble des championnats européens. Mais en Angleterre,  on n’a pas encore sorti les jeux de société en classe car rien n’est encore joué, pour le titre, les places européennes ou la relégation, à part pour Wolverhampton. Et ça en grande partie grâce (à cause ?) d’un mois d’avril (et quelques matchs en retard tout début mai) surprenant. Les Three Lions ont même désormais enfin un sélectionneur pour l’Euro avec Roy Hogdson. Comme quoi, tout est possible.

TOP 3 :

  • Manchester City

Largué à 8 points de Manchester United il y a encore quelques semaines, voici les Citizens de retour à la place qu’on ne les voyait pas quitter de la saison, la première. Après avoir retrouvé le chemin des filets grâce notamment à Sergio Agüero auteur de 5 buts le mois dernier, City a profité du derby de Manchester pour repasser devant leurs voisins honnis à la différence de but. Encore deux matchs et Mancini mettra fin à 42 ans de disette. Mais attention à Newcastle…

  • Carlos Tevez

Agüero n’a pas été le seul argentin à flamber le mois dernier avec City. Profitant de la débilité de Balotelli et de ses performances très moyennes, l’ancien banni a retrouvé une place de titulaire et est en passe de porter à nouveau le costume de héros. Il se sera même permis une petite provocation golfesque après son triplé face à Norwich.

  • Papiss Cissé

Les buteurs étaient en forme le mois dernier. Papiss Cissé se gave lui semaine après semaine. Ayant encore ajouté 6 buts le mois dernier, dont un exceptionnel face à Chelsea (voir single du mois), il en est désormais à 13 buts en 12 matchs avec Newcastle, expliquant l’excellente forme des Magpies tapant aux portes de la Ligue des Champions. Et de prouver après Gylfi Sigurðsson et le joueur du mois de ce mois d’avril que le mercato d’hiver peut être utile…

FLOP 3 :

  • Wolverhampton

C’est officiel depuis leur défaite face à Manchester City, les Wolves joueront à l’étage inférieur la saison prochaine. C’est facile mais bon, avec Ronald Zubar…En revanche, je veux tirer mon chapeau aux supporters de Wolverhampton qui ont continué à encourager leurs joueurs même après que la sentence soit tombé et qui leur ont offert une standing-ovation. Les arrogants diront que c’est attitude de loser, je dirais moi que c’est une attitude de seigneur.

  • Arsenal

La bande à Wenger commence à serrer les fesses. Toujours troisième et donc qualifiés directement en Ligue des Champions, les Gunners sentent en revanche désormais le souffle de Tottenham et Newcastle sur leurs frêles épaules, un seul point les séparant de ces deux équipes. C’est là qu’on va voir si les jeunes ont du caractère. Pour parler correctement.

  • La défense de Norwich

Futur adversaire d’Arsenal, voilà une news qui va rassurer les supporters des Gunners. Car si les Canaris n’ont remporté qu’un seul match sur cinq le mois dernier, c’est en grande partie à cause de leur défense, véritable passoire ayant laissé passer 14 buts dont 6 face à City. Heureusement pour eux, le maintien est déjà assuré…

ALBUM DU MOIS : Wigan – “Shoot the Runner

Et ouais ! Le 17ème du championnat équipe du mois d’avril. Je ne reculerai devant rien. L’équipe du frère de Jaap Stam n’est pas encore mathématiquement sauvée mais pourra s’appuyer sur ses matchs références face aux gros du championnat. Jugez plutôt : au moins d’avril, les Latics ont battu Manchester United, Arsenal et Newcastle, infligeant même à ces derniers un sévère 4-0. Et si c’était eux les véritables arbitres de ce championnat ?

ARTISTE DU MOIS : Nikica Jelavic – “Danse de Croatie

Attaquant croate arrivé cet hiver à Everton en provenance des Rangers, Jelavic s’est parfaitement adapté à la Premier League. Déjà pas maladroit du côté de Glasgow avec 36 buts en 55 matchs, il en marqué le mois dernier 6 pour les Blues de la Mersey. Il n’aura en revanche pas suffi pour battre Liverpool en demi-finale de Cup. Le futur Alen Boksic ?

ARTISTE REVELATION DU MOIS: Fernando Torres – “Back to the future

J’ai fait la découverte le mois dernier d’un talent tardif espagnol à Chelsea. Attaquant inconnu du grand public, ce joueur a inscrit un triplé face aux Queens Park Rangers d’un Djibril Cissé à nouveau buteur mais a aussi également validé la qualification de Chelsea en finale de Ligue des Champions face à l’ogre barcelonais. Future étoile en perspective ou espoir fugace ? L’avenir nous le dira mais ce Fernando Torres pourrait bien être la surprise de la liste de Vicente del Bosque pour l’Euro.

SINGLE DU MOIS : Hatem Ben Arfa ft. Luis Suarez & Kyle Walker with special guest Papiss Cissé – “Goleador

On touche à la fin de la saison, les joueurs sentent donc bientôt la morne saison du mercato, des week-ends sans ballon et des stages de pré-saison. Ils nous ont donc offert une multitude de buts magnifiques : quand Ben Arfa s’employait pour dribbler toute une équipe sur un demi-terrain, Suarez préférait lui frapper directement du même endroit du terrain. Et pendant que Kyle Walker nettoyait la lucarne sur coup-franc, Papiss Cissé en faisait de même avec un improbable exter’. Enjoy.

CLIP DU MOIS : Manchester United vs. Everton – “Nobody’s fault but mine

Le véritable tournant de la saison a eu lieu ce 22 avril 2012, à Old Trafford, entre 15h05 et 15h15 (heure française). Manchester United mène 4-2 contre Everton et sent son 20ème titre lui tendre les bras. 80ème, Patrice Evra frappe le poteau sur une tête aux 6 mètres et rate le but du 5-2. Cinq minutes plus tard, Everton est revenu à 4-4 (à voir ici). La confiance venait de quitter les Red Devils, et une grosse partie du titre avec. Dur.

SIR GUY

A lire aussi :

– Les autres Top of the Pops de la saison de Premier League 2011-2012

– United vs. City : The Denis Law Game

 Angleterre – Argentine : histoire d’une rivalité

 Pourquoi je ne t’aime pas Dirk Kuyt ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s