Votez pour le pire arrière gauche de l’histoire de l’OM

jeremy_morel_marseille_photo

Aujourd’hui Jérémy Morel, l’arrière gauche de l’Olympique de Marseille fête ses 28 ans. Pour célébrer ce genre d’événements, la rédaction a pour habitude de faire des portraits plutôt sympathiques, voire élogieux, de ceux qui soufflent une bougie de plus. Ceux qui me connaissent personnellement ou qui me suivent via les réseaux sociaux savent que je ne porte pas ce joueur dans mon cœur. Il ne m’a jamais convaincu !! Frileux aussi bien défensivement qu’offensivement. Et même quand l’OM tournait à plein régime entre octobre 2011 et janvier 2012, je l’ai toujours trouvé timoré Morel.

Vendredi j’ai eu une discussion au comptoir du kitch avec mon compère Sir Guy et on s’est dit que plutôt que de faire un article destructeur vis-à-vis du réunionnais, il fallait susciter le débat autour du poste d’arrière gauche à l’OM. Il est vrai que depuis Eric Di Meco et Jean-Christophe Marquet durant les 2 saisons passées en D2, peu ont fait l’unanimité dans cette position, mis à part Gaby Heinze il y a 2 ans ou éventuellement Manu Dos Santos. Même des joueurs qu’on disait confirmés ont fortement déçu à ce poste. Voici un tour d’horizons des flops de la gauche marseillaise depuis la remontée du club parmi l’élite.

Patrick Colleter : Arrivé en provenance du PSG en 1997, Patrick réalise une première saison de bon niveau et a eu du mal à confirmer l’année suivante. Il n’a pas été décevant mais mérite d’être cité grâce à sa ressemblance avec Jean-Michel, candidat phare de la 7ème saison de L’Amour est dans le pré.

jean-michel_amour_est_dans_le_pré_photo

Edson Da Silva : Il vient pour suppléer Colleter durant la 2ème partie de la saison 1998/1999. Ce brésilien est présenté comme le successeur de Roberto Carlos mais ne fera pas long feu sur le vieux port puisqu’il retournera à Recife à la fin de l’exercice. Cependant, il aura laissé comme souvenir cette minasse plantée face à Nancy à domicile… au stade de la Mosson à Montpellier car lé Vélodrome était suspendu ce soir là.

Manuel Dos Santos : Il signe à l’OM à l’été 2000 avec le statut de meilleur latéral gauche du championnat. Après deux premières années en demi-teinte, il explose littéralement lors de la saison 2002-2003 et porte même le brassard de capitaine. Une grave blessure au tibia survenue face à Bastia au Vélodrome viendra gâcher sa fin de saison. Il fera son retour en janvier 2004 et disputera la finale de la coupe UEFA.

Cyril Rool : Un des plus forts tempéraments du foot français signe une première fois à l’OM à l’été 2000 mais il n’y reste que 2 mois avant de partir à Monaco. Il reviendra au club lors de la saison 2009-2010 en tant que doublure de Taiwo mais il ne jouera qu’un seul match. Suffisant cependant pour ajouter un titre de champion de France à son palmarès.

Franck Jurietti : Il quitte Bastia en même temps que le précédent nommé pour Monaco. Il est ensuite échangé avec celui-ci à quelques heures de la fin du mercato d’été…Pas très nette cette histoire. Normal, Tapie venait de remettre son nez dans les affaires olympiennes. Franck aura brillé par intermittence et s’envolera pour Bordeaux à la fin de la saison.

Johnny Ecker : Ses belles prestations avec le LOSC de Vahid Halilhodzic lui ont valu une solide réputation dans le championnat de France. Malheureusement, on retiendra plus l’omniprésence d’une atèle à son bras droit que ses coups francs ou centre de pied gauche.

Bixente Lizarazu : Le basque signe à Marseille avec pour objectif de bien terminer sa carrière après 10 ans passés au Bayern Munich. Mais il est poussé sur le banc par Philippe Troussier qui remplace José Anigo en novembre 2004. Il repartira en Bavière au mercato d’hiver. Le seul souvenir que Bixente aura laissé à Marseille est un but de Bernard Mendy en coupe de la Ligue… Navrant pour un joueur d’un tel standing !

Kodji Nakata : Ce japonais, trouvaille « marketing » de Troussier, remplace Liza au mercato d’hiver de la saison 2004-2005. En une demi-saison, il aura réussi l’exploit de marquer contre son camp face à Paris mais aussi de réussir un des plus beaux gestes techniques de l’histoire au stade Geoffroy Guichard. Je ne m’en lasse pas…

Jérôme Bonnissel : Un CV plutôt sympa : Montpellier, La Corogne (1996 à 1999), Bordeaux (1999 à 2003), Glasgow Rangers pendant un an et 2 saisons à Fulham. Voyant ça on se dit que ce sera un joueur utile pour être le second de Taiwo parti à la CAN 2006. Résultat 5 matches joués et aucune concurrence instaurée au retour du nigérian.

Juan Angel Krupoviesa : Cet argentin âgé de 29 ans en janvier 2008 arrive dans les mêmes conditions que Bonnissel en provenance de Boca Juniors…On nous avait vendu une frappe surpuissante et on l’a vu assez peu à son avantage durant les 6 matches qu’il a disputé en Ligain. Il avait même soigné son entrée en se prenant un rouge pour un tacle par derrière sur le majestueux Michael Pagis.

Taye Taiwo : Alors Taye je pense qu’on a pu l’adorer comme on a pu le détester… des débordements dévastateurs, des centres au cordeau et une frappe du gauche surpuissante qui a fait beaucoup de dégâts ! Mais en parallèle, on avait des placements plus qu’approximatifs, des tacles à retardement provoqués par une cervelle des plus limitées… Et que dire de ces envolées lyriques après la finale de la coupe de la Ligue 2011. Il m’a fait autant vibrer que ce qu’il m’a énervé et je me suis dit que son départ allait être compensé par quelqu’un de discipliné défensivement…

Jérémy Morel : Discipliné défensivement même pas, efficace offensivement encore moins… Oui je regrette finalement le départ de Taiwo !! Je vais m’arrêter là et te souhaiter un joyeux anniversaire.

Si un ou plusieurs de ces joueurs vous ont fait rire ou pleurer tellement qu’ils ont été médiocres sous le maillot blanc, faite- le savoir en votant pour l’un d’entre eux.

GUY TRUITE

A lire aussi :

Votez pour la pire charnière centrale de l’OM

Votez pour le meilleur tireur de coup-franc de l’histoire

Votez pour le joueur que vous auriez voulu être (spécial Premier League)…

Votez pour le futur entraîneur de Chelsea

Publicités

16 réflexions au sujet de « Votez pour le pire arrière gauche de l’histoire de l’OM »

  1. le Bridé sous la neige c’est le meilleur, mais vous deviez rire « jaune » à ce moment là…dslé

  2. Hamada Jambay! Un footballeur comme on les aime! Capable de tourner dans un clip de la FF avec Luccin. Comme tous les arrieres gauches (taiwo, Edson..), une frappe de mulle et la précision d’El condor: Mendoza.

  3. Ping : Le comité de vigilance médiatique du 3 mars | Horsjeu.net

  4. Et elamine erbate c’est du poulet?

    Liza, pour l’ensemble de sa carrière de commentateur sportif qui chie sur l’OM dès qu’il en a l’occasion.

  5. La « Nakata » est somptueuse, inoubliable et me fait péter de rire à chaque fois…

    Mais le « Juan Angel Krupoviesa » s’est du lourd quand même…

  6. Amadah Jambay +1
    Et pis Jérémy c’est mon copain…quel gachis de l’avoir placé arrière gauche ! C’est un vrai 9 !

  7. Ping : La Canebière académie note Bayern-OM (2-0) | Horsjeu.net

  8. Ping : Bon anniversaire Steven Seagal – Le 11 type de la queue de cheval | Guy Truite

  9. Ping : Pour toi le supporter marseillais, 10 raisons de gagner la Coupe de la Ligue | Guy Truite

  10. Ping : OM : Qui pour remplacer Deschamps ? | Guy Truite

  11. Ping : Les Soldes de la Ligain | Guy Truite

  12. Ping : 12 septembre 2009 : Je me souviendrai toujours de cette victoire olympienne au Mans | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s