Didier Drogba et les centenaires de Premier League

didier_drogba_100_buts_premier_league_chelsea_stoke_sity_2012_goal_photo

Le week-end dernier, Didier Drogba est devenu le 21ème joueur, le premier africain et le deuxième joueur de Chelsea de l’histoire à atteindre la barre symbolique des 100 buts en Premier League. Après huit années dans le club londonien, malgré des débuts difficiles et la concurrence féroce des Crespo, Shevchenko et Torres, l’ivoirien est donc rentré définitivement dans l’histoire en atteignant ce seuil symbolique. Mais au-delà des chiffres, pour bien mesurer la performance de l’ancien marseillais et guingampais, il faut regarder les autres joueurs membres de cette prestigieuse caste. Voici donc un focus sur les centenaires de Premier League.

Le plus prolifique : Alan Shearer

L’ancien buteur de Blackburn et de Newcastle est le meilleur buteur de Premier League avec 260 buts. Et loin, très loin devant ses poursuivants. Le deuxième de ce classement, Andy Cole, a marqué 73 buts de moins que l’anglais et le joueur en activité le plus proche, Frank Lampard, n’en est qu’à “seulement” 150 buts. Et si Shearer s’est contenté d’un palmarès en club famélique (un seul trophée avec la Premier League 1994-95), il peut au moins se consoler avec ce record pas prêt de tomber.

Le plus étranger : Thierry Henry

Titi n’est donc pas seulement le meilleur buteur d’Arsenal mais aussi le joueur étranger ayant marqué le plus de buts en Premier League avec 176 réalisations. Encore plus fort, c’est le joueur ayant marqué le plus de buts en Premier League pour un seul et même club. Sur les 21 joueurs ayant marqué plus de 100 buts en Premier Legaue, ils ne sont que 11 à l’avoir fait sous les mêmes couleurs. A noter quand même qu’Alan Shearer a lui réalisé cet exploit avec deux clubs différents (112 buts avec Blackburn et 148 avec Newcastle).

Le plus efficace : Thierry Henry

Voilà une raison de plus pour que Christian Jeanpierre se caresse sur les photos de Titi. L’ancien monégasque est non seulement celui qui a marqué le plus de buts avec un seul club mais aussi celui qui a eu besoin du moins match pour le faire. A une époque où un nain argentin et un gominé portugais ont pris l’habitude de marquer plus d’un but par match, une moyenne de 0,68 buts par match peut presque paraître ridicule. Mais la performance est exceptionnelle. En revanche, Alan Shearer, encore lui, avait une moyenne de 0,81 buts par match avec Blackburn, moyenne qui est tombé à 0,59 sur l’ensemble de sa carrière. Sur 441 matchs, ça claque quand même…

Le plus jeune : Robbie Fowler

Ah ce bon vieux Robbie ! Le scouser était un homme pressé puisqu’à 20 ans il talonnait déjà Alan Shearer au classement des buteurs. A ce rythme, et malgré quelques blessures, il atteignit les 100 buts sous le maillot de Liverpool à tout juste 23 ans 9 mois et 7 jours, le tout au cours d’une victoire 7-1 des Reds face à Southampton qui verra Cocaine Rob claquer un triplé. En revanche, il semble beaucoup moins pressé de prendre sa retraite, lui qui se construit depuis quatre ans la plus exotique des carrières de l’Australie à l’Inde en passant par la Thaïlande. A noter que Liverpool est un vrai élevage de champion puisque le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à avoir atteint ce niveau est également un Red, le désormais éternel blessé et ex Ballon d’Or Michael Owen.

Le plus régulier : Ryan Giggs

Le gallois est le joueur le plus classe du monde et il le prouve encore avec cette stat aussi inutile qu’impressionante. Ryan Giggs, auteur de 112 buts pour Manchester United en Premier League (série en cours), est le seul joueur à avoir marqué lors de toutes les saisons depuis le passage de la First Division à la Premier League que nous connaissons, soit au moins un but depuis 1992-93. Et vu qu’il a encore prolongé d’une saison, la série pourrait se prolonger à 21 saisons. En revanche, à ce rythme-là, il devra jouer jusqu’à 90 ans pour espérer dépasser Shearer.

Le plus spectaculaire : Matt Le Tissier

Le premier milieu de terrain à avoir marqué 100 buts en Premier League est aussi celui qui mérite le plus notre respect. D’une part pour avoir réalisé cet exploit avec Southampton, d’autre part pour l’avoir fait de manière spectaculaire et nonchalante. Je t’aime Matthew.

Les plus généreux : Andy Cole, Les Ferdinand, Robbie Keane

Ces 3 joueurs auront pris leur temps, visité l’Angleterre, fait profiter de leur talent plusieurs clubs sans le réserver à un public privilégié. Il aura fallu à ces 3 joueurs 6 clubs pour atteindre cette barre symbolique. Cole a quand même privilégié le nord de l’Angleterre et Manchester United avec 93 buts, Ferdinand le sol londonien de Queens Park Rangers avec 80 buts tout comme Robbie Keane qui aura offert 93 buts aux supporters de Tottenham.

Le plus représenté : Manchester United

Les Red Devils sont le seul club qui comptent trois centenaires : Wayne Rooney, Ryan Giggs et Paul Scholes. Le premier cité est d’ailleurs celui qui a le plus gros potentiel, puiqu’il a déjà marqué 137 buts en Premier League à seulement 26 ans. La liste aurait d’ailleurs pu être plus grande puisque van Nistelrooy (95 buts), Andy Cole (93 buts) et Ole Gunnar Solskjaer (91 buts) n’étaient qu’à quelques petits buts de ce club privé.

Le plus africain : Didier Drogba

L’homme qui rate des penalty en finale de la CAN est donc aussi le premier africain d’Angleterre à atteindre cette barre des 100 buts en Premier League. Mais un peu plus et il se faisait voler la vedette par l’attaquant de Blackburn, Yakubu, qui n’est lui qu’à un petit but de la carte VIP. Derrière, Adebayor est encore assez loin avec 72 buts.

SIR GUY

A lire aussi : 

Du Boxing Day au nouvel an : le top 10 du foot anglais en période de fête

United vs. City : The Denis Law Game

Angleterre – Argentine : histoire d’une rivalité

L’Angleterre, l’autre pays de la Champion’s League

Les 10 commandements de Sir Alex

Publicités

10 réflexions au sujet de « Didier Drogba et les centenaires de Premier League »

  1. Ping : Joyeux anniversaire Teddy Sheringham, le roi du featuring | Guy Truite

  2. Ping : La filiation en football : tel père tel fils ? | Guy Truite

  3. Ping : Top of the Pops Premier League – Mars 2012 | Guy Truite

  4. Ping : Pourquoi Manchester United doit être champion d’Angleterre | Guy Truite

  5. Ping : Top 5 du Southampton FC ou de l’Angleterre qui forme | Guy Truite

  6. Ping : TOP 10 : Transferts Premier League 2012-2013 | Guy Truite

  7. Ping : Le onze type des vieux 2011-2012 | Guy Truite

  8. Ping : Les joueurs de Ligue 1 à Chelsea ou le destin d’Eden Hazard | Guy Truite

  9. Ping : Andy Cole et les 4 fantastiques de Premier League | Guy Truite

  10. Ping : Dans la peau de Roman Abramovitch | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s