Joyeux anniversaire … Patrice Loko

Un peu de soleil par les temps qui courent, ça ne fait jamais de mal. Aujourd’hui, Patrice Loko fête ses 42 ans. L’ancien goleador reconverti dans l’événementiel, quoi qu’on en dise, restera comme un des symboles du championnat de France post-hégémonie marseillaise. Pour l’occasion, voila 5 bonnes raisons de lui souhaiter un bon anniversaire.

1. Son palmarès

Patrice L (à ne pas confondre avec Patrice Laffont, ex-vedette de l’émission Pyramides, RIP Marie-Ange Nardy), a un beau CV, il faut le reconnaître : Champion de France et meilleur buteur du championnat en 1995 chez les Canaris nantais, vainqueur de feu la C2 avec le PSG en 96 (quelqu’un a des nouvelles des coup-francs de N’Gotty depuis?), vainqueur de la Coupe de la Ligue toujours avec Paris, puis de l’Intertoto avec Troyes (insolite, n’est-ce pas ?), Patrice a fait une belle carrière. Et ce ne sont pas ses déboires psychologiques qui pourront la remettre en cause. Mais il aura sans doute manqué un petit quelque chose pour changer de statut. Certains diront que ce quelque chose c’est un titre de champion du monde en 98, d’autres diront simplement qu’il n’a jamais vraiment retrouvé son niveau nantais après avoir quitté son club formateur.

2. Sa coupe de cheveux

Dans les années 90, le combo raie au milieu rasta, ça le faisait vraiment. Les boys band y avaient pris goût (les MN8 et leur version catéchisme les 3T), les films les mettaient à l’honneur (qui n’a jamais été fan de Sanka Coffie dans Rasta Rockett ?), même les joueurs de foot en avaient fait leur marque de fabrique (Adjovi-Boco, Clarence Seedorf…). Regarder Patrice Loko jouer, c’était un peu comme mater un épisode du Prince de Bel-Air en version sportive, et ça c’était cool. Puis les temps ont changé et Patrice a voulu la jouer motte de beurre qui a mal tourné (époque Lorient, début des années 2000). Rien à dire, le charme était passé, ni Patrice ni sa coupe n’étaient restés hypes !

3/ Son chef d’oeuvre contre Paris en 94-95

Alors oui, parler de ce but n’est pas hyper original. Mais en même temps, quelle meilleure occasion pour montrer qu’à une époque on voyait des buts magnifiques en championnat de France (quand on voit les buts de l’OM et de Lyon ce soir, ça fait pas de mal de se changer les idées). Tout est là dans ce but : la technique, le sens du but, le plongeon de Lama qui va bien pour la photo…le symbole d’une équipe qui marche sur l’eau !

4 / Une certaine compassion 

Comment le meilleur buteur du championnat en 95, quasi-titulaire indiscutable de l’Euro 96, a-t-il pu être écarté de la liste des sélectionnés pour la Coupe du Monde 98 ? Ce qui est sûr, c’est que la carrière de Patrice aurait sûrement été très différente s’il avait fait partie de la génération dorée. Il serait peut-être aujourd’hui consultant pour Canal+, membre du staff technique du Real Madrid ou de Manchester City, consultant externe pour des séminaires RH sur le management ou…vendeur de piscine ! Quoi qu’il en soit, après ses exploits nantais et parisiens, l’attaquant français aura eu un parcours digne de Xavier Gravelaine ou Laurent Battles : un tour de France des coins sympas (Lorient, Mmontpellier, Lyon, Troyes, Ajaccio). Si l’on y ajoute les épreuves personnelles qu’il a rencontrées, je ne peux m’empêcher d’avoir de la compassion pour celui qui aurait pu être un grand du foot français.

5 / Son nom …et les blagues qui vont avec

A défaut de l’avoir déja intégré dans un onze-type de la rédaction, force est de constater que Patrice a un nom qui se prête aux blagues, et ce ne sont pas ses déprimes reconnues qui lui auront facilité la tâche, lui qui signifie « fou » en espagnol. En tout cas, il est reconnu que dans les petits clubs où il est passé, Loko motive, mais il n’a jamais oublié de payer ses impôts…Loko ! C’est nul, mais là, j’avais pas mieux. !

Hugguy les Bons tuyaux

A lire aussi : Joyeux anniversaire Nicolas Ouedec

A lire aussi : Joyeux anniversaire Frédéric da Rocha

Publicités

4 réflexions au sujet de « Joyeux anniversaire … Patrice Loko »

  1. Ping : Joyeux Anniversaire Stéphane Dalmat | Guy Truite

  2. Ping : 11 ans / 11 joueurs : Episode 1, FC Lorient | Guy Truite

  3. Ping : Joyeux anniversaire à une forte tête : Bruno Germain | Guy Truite

  4. Ping : Bon anniversaire Reynald Pedros : #LeFootballVrai tu incarnes | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s