Top of the Pops Premier League – Janvier 2012

djibril_cisse_goal_but_aston_villa_qpr_photo

Sir Guy se rêve en Jimmy Savile, présentateur mythique de Top of the Pops en Angleterre de 1964 à 1984. Mais une éducation marquée par le Téléfoot des 90’s de Frédéric Jaillant, Pascal Praud, Vincent Hardy et Christian Jeanpierre lui a fait le plus grand mal. C’est pourquoi, pour suivre la saison 2011-2012 de Premier League, il a décidé de vivre ses rêves et d’accepter ses défauts en proposant un Top of the Pops Premier League mensuel. Cinquième épisode : “January”

Après la folie de décembre, le Boxing Day les matchs à répétition, le mois de janvier en Premier League a presque semblé plus calme avec pourtant 4 journées. Mais nos amis anglais, toujours plus gourmands, ont trouvé le moyen d’ajouter deux tours de Cup et des demi-finales de Carling Cup histoire de garder le rythme. Et au cours de cette période de mercato d’hiver, les confirmations sont nombreuses : Manchester sera la ville du titre, Tottenham est plus qu’un outsider, Arsenal est vraiment limité, Tevez est con et les Queens Park Ranger confirment leur statut de promu le plus improbable de l’histoire.

TOP 3

  • Darron Gibson

Transféré de Manchester United à Everton cet hiver, le nord-irlandais, formé chez les Red Devils, ne connaîtra donc jamais un destin à la Paul Scholes. Pas rancunier, le milieu de terrain a marqué le seul but du match face à Manchester City, permettant au Toffees de faire chuter les Citizens et à son ancien club de revenir à hauteur de son ennemi juré en tête de classement. La loyauté n’a pas de couleur.

  • L’Amérique en Premier League

Si Beckham a préféré rester aux Etats-Unis, plusieurs joueurs sont venus garnir les rangs de la Premier League pendant la trêve américaine. Henry à Arsenal, tout a été déjà été dit. Landon Donovan a lui rejoint une nouvelle fois Everton, comme en 2010, et s’est déjà illustré avec une superbe passe décisive face à West Brom. Enfin, son coéquipier au Los Angeles Galaxy, Robbie Keane, a retrouvé lui les terrains anglais sous les couleurs de’Aston Villa, avec tout autant de réussite. Preuve en est son superbe doublé décisif face à Wolverhampton.

  • Tim Howard

Pour rendre hommage à ces joueurs venant de son pays natal, le gardien américain d’Everton ,a décidé de marquer un but depuis son camp. Welcome boys !

FLOP 3

  • Arsenal

4 matchs de championnat, 3 défaites et un match nul. Sans jouer des cadors en plus mis à part Manchester United (Fulham, Swansea et Bolton). Les Gunners ont montré de très inquiétant signes de fébrilité en défense et sont beaucoup trop dépendant de la forme de van Persie devant (Henry ne peut pas jouer contre Leeds toutes les semaines…). Résultat : Arsenal se retrouve 7ème à 5 points de Chelsea, pourtant loin d’être serein en ce moment, et s’est vu dépassé par Newcastle et Liverpool. Arsène ?

  • Wigan

Wigan c’est encore pire avec 4 défaites en 4 matchs. Mais pour eux c’est quasiment tous les mois. L’ancien club de N’Zogbia est donc solidement installé à la dernière place avec 4 points de retard sur le premier non-relégable. Championship, wait for me !

  • Carlos Tevez

Ah Carlos…Tu as été courtisé cet hiver. Le Milan AC ? Pas assez d’argent pour City. L’Inter ? Tu préférerais quand même le Milan. Le PSG ? Même pas en rêve. Bon ben c’est reparti pour 6 mois dans les gradins ou en Argentine, à accumuler les amendes. Après Régis, Carlos.

ALBUM DU MOIS : Queens Park Ranger – “God save the Queen

Le mois de janvier a donc été synonyme de grand changement pour le club préféré de Pete Doherty. L’actuel 18ème du championnat a intronisé Mark Hughes au poste d’entraîneur, le gallois retrouvant après City un club friqué à défaut d’être ambitieux. Mais c’est surtout du côté des transferts qu’il faut regarder. 6 arrivées et quelques noms connus. Les deux principaux sont évidemment ceux de Taye Taiwo, prêté par le Milan AC, et surtout Djibril Cissé pour 5 millions d’euros, les deux joueurs quittant l’Italie, 6 mois à peine après leur arrivée, pour un championnat qui semble mieux convenir à leurs subtiles qualités. Ne cherchez pas l’attraction du mois de février, ça se passera du côté de QPR. Djibril a même fêté son retour en Angleterre en marquant un but pour son premier match de championnat. Supporter de QPR, ne vous enflammez pas, il a fait la même chose avec la Lazio…

ARTISTE DU MOIS : Craig Bellamy – “My little welsh home

Le joueur de golf sur roux le plus célèbre du monde a profité de l’absence pour suspension de Luis Suarez et de la forme affligeante d’Andy Carroll pour se rappeler aux bons souvenirs du foot anglais. Après un exil d’un an dans son Pays de Galles natal à Cardiff City, Bellamy et ses genoux pourris ont pris un malin plaisir à participer activement à l’élimination de son ancien club, Manchester City, en demi-finale de la Carling Cup, pour retrouver en finale…Cardiff City ! Le gallois est un homme de symbole. Ah, et il a aussi marqué 2 buts en championnat pour les Reds.

ARTISTE REVELATION DU MOIS: Nathan Dyer – “It’s a small world

J’ai regardé Swansea-Arsenal et j’ai aimé ce joueur. Petit, vif, technique, spontané, l’attaquant anglais, associé au très bon Danny Graham, a fait du mal à la défense d’Arsenal. Et de me dire encore, après les hommages que j’ai déjà pu faire à ce promu gallois en octobre, que cette équipe de Swansea est vraiment agréable.

SINGLE DU MOIS : Craig Gardner – “Fire

Il y a eu beaucoup de très beaux buts en ce mois de janvier en Premier League. Le coup-franc de Cabaye face à Manchester United, celui de son coéquipier Demba Ba pendant le même match, ceux de Robbie Keane vu plus haut…sans compter la Cup et le slalom de Ben Arfa. Mais j’ai privilégié choisir le milieu de Sunderland qui a associé la qualité à la quantité avec 2 superbes buts face à Wigan et Swansea. Le premier aurait d’ailleurs pu avoir sa place dans cette collection

CLIP DU MOIS : Manchester City vs. Tottenham – “King of pain

Une deuxième mi-temps de folie, 4 buts en 10 minutes, une occasion en or pour Tottenham dans les arrêts de jeu avant un penalty de l’affreux Balotelli sur un tacle improbable de Ledley King. Merde mec, pourquoi ce tacle à la 95ème ? Pour la peine, je t’ai mis une chanson de Police, ça t’apprendra. Le résumé long du match est à voir ici.

BONUS : Joey Barton – “Bad Kids”

Joey a encore été très actif du côté de Twitter. Ravi de la venue de Taiwo à QPR (“Taye Taiwo du Milan AC, signe aux Queens Park Rangers. Il était très bon quand je l’ai vu jouer avec Marseille. Bonne nouvelle. La première d’une série, je croise les doigts.”).Bien vu Joey vu les recrues hivernales de QPR, même s’il n’a pas commenté l’arrivée de Djib. Il a aussi adoré la finale de l’Open d’Australie et a regardé un documentaire sur l’homosexualité dans le foot sur la BBC. Cet homme est sûrement le plus intéressant de Premier League.

SIR GUY

A lire aussi : 

Top of the Pops Premier League – Décembre 2011

Top of the Pops Premier League – Novembre 2011

Top of the Pops Premier League – Octobre 2011

Top of the Pops Premier League – Septembre 2011

Top of the Pops Premier League – Août 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s