Le onze type de la littérature

socrates_photo_politique

Au premier abord, littérature et football sont des notions qui paraissent assez éloignées. Si les joueurs étaient des adeptes du Prix Goncourt et de la dictée de Pivot, ça se saurait. Certains anciens footballeurs se sont essayés à l’écriture, plus ou moins aidés dans leurs démarches par des nègres. Mais certains, à défaut de partager une passion pour les romans, possèdent d’illustres noms de la littérature française et internationale. Guy Truite et la rédaction sont heureux de vous présenter leur équipe Hypokhâgne : le 11 de la littérature.

Julio César
Un nom célèbre et symbole d’ambition, sans doute de quoi développer chez lui un ego conquérant et porté vers la gloire. Au-delà de son CV politique, Jules Cesar était aussi écrivain à ses heures perdues. Pas sûr que le portier brésilien de l’Inter le sâche, mais il a néanmoins conservé de l’empereur le goût pour les beaux palmarès, lui qui collectionne les titres depuis plusieurs années.

Franck Dumas 
Pour beaucoup, ce nom évoque des aventures épiques : des vengeances, des trahisons, des Comtes qui s’évadent de prison, des mousquetaires…Pour Frankie, hormis le fait qu’il fasse ses courses à l’Intermarché, c’est pas la même dimension ! Une carrière intéressante mais modeste, souvent associée à la Normandie et au Stade Malherbe de Caen, qu’il entraîne depuis 6 ans. Au fond, ce qui risque de rapprocher le plus Alexandre et Franck, c’est l’apparence physique. Attention Franck !

Rafael Marquez
Sans pour autant avoir à rougir de sa carrière (Monaco, Barcelone et New York), le Antonio Banderas mexicain représentera jamais ce que Gabriel Garcia Marquez sera toujours pour la Colombie : un symbole. Mais Rafael a tout de même prouvé qu’il était capable d’élans oniriques et d’envolées inspirées. La preuve : il est parti jouer pour une boisson qui donne des ailes.

Cyrus Christie
Le moins connu de la sélection, ce qui en fait à l’évidence un suspect potentiel en cas de meurtre dans son entourage. Du haut de ses 19 ans, il évolue à Coventry, et se fait chambrer dans les vestiaires parce que son prénom ressemble au nom d’une star de Disney Channel. Pas facile l’anonymat.

James McCarthy
Pour les incultes, Cormac McCarthy est l’auteur des cultes « No country for old men » et « The Road« . James ne possède pas encore cette légitimité (et c’est pas prêt de changer tant qu’il jouera à Wigan), mais il a prouvé en tout cas qu’il savait faire des choix de carrière, lui qui a préféré prendre la nationalité irlandaise plutôt que l’écossaise. One country for young men, James !

Socrates
En voila un qui est à la hauteur de son alter ego philosophique, les penchants pédophiles en moins (il a plutôt préféré l’alcool). Disparu récemment, l’icône brésilienne restera pour beaucoup comme un des meilleurs de l’histoire, ou en tout cas l’un des plus élégants. Il ne lui aura manqué que le titre mondial en sélection pour entrer au panthéon. Il est sans doute le seul joueur de l’équipe qui a de grandes chances d’avoir lu en partie les oeuvres de son équivalent. Désigné capitaine à l’unanimité.

Craig Bellamy
Son physique d’ex-taulard déménageur n’inspire pas la mention Bien au Bac L. Il est donc assez peu probable qu’il ait un jour entendu parler de Maupassant, et encore moins qu’il comprenne les jeux de mots intellos. Mais Craig partage avec le héros du roman l’ambition, lui qui a débuté à Norwich pour atterrir par 2 fois à Liverpool. Son parcours témoigne aussi de son goût pour le battifolage (9 clubs en 15 ans). Reste à savoir comment tout ça va finir.

Gianfranco Zola 
Malgré son air de Ben Stiller, Gianfranco c’est pas du cinéma. Plus de 20 ans de carrière, dont 7 à Chelsea au cours desquels il a marqué 91 buts. Il y a gagné le surnom de « La Bête humaine », mais il n’a toujours pas compris pourquoi. Sa carrière d’entraîneur quant à elle tarde à décoller : remercié après 2 ans à la tête de West Ham, il dit lui-même ne pas parvenir à se relever de ce coup d’assomoir!

Victor Hugo Montano
Monsieur et Madame Montano ont osé. Lui ne le saura jamais mais il a sûrement échappé à « Marcel Proust Montano » et « Jean-Paul Sartre Montano ». Comme son prénom ne l’indique pas vraiment, VH est colombien, mais il a toujours été irrésistiblement attiré par la France, où il joue désormais depuis plus de 7 ans (Istres, Montpellier puis Rennes). Fred Antonetti le surnomme affectueusement « le misérable » mais ça ne l’empêche pas de planter régulièrement. En attendant la reconnaissance éternelle ?

Kevin Doyle
Il ne sait pas lire, mais il a vu Sherlock Holmes en streaming, alors il jure connaître vaguement Sir Arthur. En même temps, tout le monde s’en fout de ce que dit Kevin Doyle. Le jour où les joueurs de Wolverhampton – autres que Zubar – représenteront un quelconque intérêt, on en reparlera. Elémentaire !

Danny Welbeck
Tout le sépare de Michel sur le plan physique. A un détail près : la coupe de cheveu qui semble confirmer la possibillité d’une île sur son crâne. Né l’année de la 1ère diffusion du Prince de Bel Air, Danny en a gardé la coupe emblématique, la célèbre motte de beurre. Entre-temps, il a appris à maîtriser la carte et le territoire, en revenant cette année dans la ville et le club qui l’ont vu naître. Souhaitons lui d’être moins controversé en pointe des Red Devils que Michel ne l’est au pays de Molière. Talent à suivre.

HUGGUY LES BONS TUYAUX 

A lire aussi : 

Le onze type de l’hiver

Le onze type des bègues

Le onze type de l’apéro

Le onze type du X

Le onze type des voix de merde

Advertisements

9 réflexions au sujet de « Le onze type de la littérature »

  1. Ping : Le onze type de la syllabe | Guy Truite

  2. Ping : Joyeux anniversaire Iván Zamorano | Guy Truite

  3. Ping : Le 11-type du X (bis) | Guy Truite

  4. Ping : Le 11 type des César et des Oscars | Guy Truite

  5. Ping : 11 type des pilotes automobiles | Guy Truite

  6. Ping : Le futur du ballon rond ou une touche de truite dans un monde de foot | Guy Truite

  7. Ping : 11 type Karaoké | Guy Truite

  8. Ping : Le 11 type de l’été | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s