Top of the Pops Premier League – Novembre 2011

Sir Guy se rêve en Jimmy Savile, présentateur mythique de Top of the Pops en Angleterre de 1964 à 1984. Mais une éducation marquée par le Téléfoot des 90’s de Frédéric Jaillant, Pascal Praud, Vincent Hardy et Christian Jeanpierre lui a fait le plus grand mal. C’est pourquoi, pour suivre la saison 2011-2012 de Premier League, il a décidé de vivre ses rêves et d’accepter ses défauts en proposant un Top of the Pops Premier League mensuel. Quatrième épisode : “November Has Come”

C’est un mois de novembre version light en Premier League avec seulement 3 journées, la faute à des matchs amicaux qui ont notamment permis à l’Angleterre de taper les champions du monde à Wembley, au grand dam de l’ex-dictateur Franco. Niveau championnat, si Manchester City domine toujours la tête du championnat en étant la dernière équipe invaincue, c’est bien un groupe de 7 équipes (City donc, United, Tottenham, Newcastle, Chelsea, Liverpool et Arsenal) qui vont se disputer les places européennes, et pour certaines d’entre elles, le titre.

TOP 3

  • Liverpool

Si les Reds ne pointent qu’à la 6 ème place à 12 points des Citizens, c’est surtout leurs deux derniers matchs qui donnent de l’espoir. En allant chercher la victoire sur le terrain de Chelsea dans un macth de haut niveau et en ayant fait trembler Manchester City à Anfield (merci Joe Hart), les supporters des Reds peuvent être rassuré sur le potentiel de leur équipe. Ne reste plus qu’à gagner contre les petites équipes et d’arrêter de faire des macths nuls à domicile (déjà 5 en 7 matchs…)

  • Arsenal

Les Gunners continuent tranquilement leur remontée en surfant sur la forme extraordinaire de van Persie, encore auteur de 3 buts ce mois-ci, renforçant ainsi sa place de meilleur buteur. Et comme ils peuvent compter sur le retour de Thomas Vermaelen, le meilleur défenseur-buteur d’Europe avec van Buyten, les hommes de Wenger commencent à retrouver le sourire. Jusqu’à la blessure du flying dutchman

  • Adversaires de Fulham

Fulham n’a pas gagné un match et aucun joueur de Fulham n’a pas marqué de but ce mois-ci. Mais Fulham parvient tout de même à faire peur à ses adversaires. La preuve ? Les deux seules fois où les supporters des Cottagers ont pu vibrer, c’était sur deux csc, un de Kaboul face à Tottenham et un justement de Vermaelen contre Arsenal. La théorie du complot de Mohamed Al-Fayed va-t-elle se retourner contre lui ?

FLOP 3

  • Swansea

Le mois dernier, je saluais la réussite de l’attaquant de Swansea, Danny Graham. Par soucis de contradiction, les gallois, noble peuple ayant vu naître Ryan Giggs, ont donc décidé de ne pas marquer un seul but en 3 matchs. Heureusement pour eux, la défense a tenu bon en n’encaissant qu’un seul but, leur permettant d’accrocher deux nuls. Mais l’équipe enthousiasmante du début de saison était bien en ce mois de novembre la plus chiante.

  • L’attaque de United

Après la déculottée contre City, Ferguson a voulu serrer les boulons. Objectif : ne pas prendre de buts ! Résultat, l’attaque de United est devenue presque muette, seul Chicharito étant le seul à faire trembler les filets ce mois-ci pour les Red Devils. Suffisant tout de même pour signer 2 victoires et 1 nul. La marque des grands ?

  • Andy Carroll

On en parle peu mais Andy Carroll est en train de gentiment flinguer sa carrière. Porté sur la boisson, au point d’être nommé pour le Bar d’Or 2011, le garçon semble se contenter d’une place bien au chaud sur le banc de Liverpool, pendant que son compère d’attaque Suarez n’a besoin de personne pour rendre fou les défenses adverses. En 10 mois sous le maillot des Reds, Carroll n’a disputé que 23 matchs pour 5 petits buts marqués. Combien déjà ? Ah, 40 millions quand même ! Comme quoi Gignac, c’est pas si mauvais…

ALBUM DU MOIS : Tottenham Hotspur – “Glory, Glory Tottenham Hotspur (Spurs Go Marching On)”

Trois nouvelles victoires pour les Spurs en ce mois de novembre. Les joueurs de Redknapp n’ont semble-t-il pas été gênés par l’opération du coeur de leur coach, puisqu’ils en sont à 9 victoires et 1 match nul en 10 matchs. Les londoniens pointent donc à la troisième place avec un match en moins qui leur pemettrait, en cas de victoire, de passer devant Manchester United. Alors, plus qu’une hype ?

ARTISTE DU MOIS : Eric Adebayor – “Tes Etats d’Ame Eric”

Si les Spurs sont en aussi grande forme, ils le doivent en grande partie à Adebayor. Auteur de 4 buts en novembre, il est l’élément qui manquait à Tottenham l’année dernière pour franchir un palier. Technique, physique, bon de la tête, capable de jouer en pivot ou en profondeur, le togolais profite pleinement des brèches et des caviars des Bale, Lennon, Modric et van der Vaart. Il a en plus l’air un peu moins abruti depuis son passage au Real Madrid. Encore un coup de Mourinho ?

ARTISTE REVELATION DU MOIS : Heiðar Helgusson – “Tropical Iceland”

On attendait beaucoup de Taarabt du côté du promu de QPR. Mais le melon du marocain lui a fait perdre son brassard au profit de Barton et son statut de meilleur buteur à un joueur venant du pays de Björk et de Sigur Rós, Heiðar Helgusson. International islandais comptant déjà plus de 50 sélections, ce joueur était pour moi un illustre inconnu. Ses 3 buts ce mois-ci, portant son total sur la saison à 5, m’ont donc révélé ce joueur, ce qui n’a pas empêché QPR d’enregistrer 2 défaites.

SINGLE DU MOIS : Ryan Taylor – “Newcastle”

Ryan Taylor a un nom à jouer dans Berverly Hills. Mais il est défenseur latéral à Newcastle. Autant dire que du côté de la Californie, il n’aurait sûrement pas pu choper mieux que Donna…Cela étant, il a bien fait. Preuve en est sa patate contre Everton lors de la seule victoire des Magpies du mois.

CLIP DU MOIS : Wigan vs. Blackburn – “Endless, Nameless”

Ok, c’est sûrement une des affiches les plus vilaines de Premier League. Ok les buts sont moches et les gardiens sont mauvais. Ok y’a eu un très bon Chelsea-Liverpool ce mois-ci. Mais un match dans lequel une équipe réduite à 10 parvient à revenir au score à 2 reprises à l’extérieur avec notamment un penalty à 99ème minute gagné par son gardien de but monté à la rescousse, ça vaut quand même le coup d’oeil (à voir ici)

BONUS : Joey Barton – “Bad Kids”

Opération de com’ pour le bad boy anglais dans l’Equipe du Dimanche ce mois-ci. Et la France découvre un joueur bien plus intelligent et fin que le psychopathe vendu jusqu’ici. Rendez-vous compte, il a un compte Twitter sur lequel il lui arrive de parler de politique, il ne peut pas être si méchant…

SIR GUY

A lire aussi : 

Top of the Pops Premier League – Août 2011

Top of the Pops Premier League – Septembre 2011

Top of the Pops Premier League – Octobre 2011

Publicités

2 réflexions au sujet de « Top of the Pops Premier League – Novembre 2011 »

  1. Ping : Top of the Pops Premier League – Décembre 2011 | Guy Truite

  2. Ping : Top of the Pops Premier League – Janvier 2012 | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s