Les accessoires du foot : hommage à la chasuble

chasuble_football_entrainement_remplaçant

Connaissez-vous le point commun entre les prêtres, les agents de la DDE et les habitués du banc de touche ? Hormis le fait que leurs boulots respectifs semblent avoir été une vocation, c’est avant tout le port d’un vêtement incontournable : la chasuble ! (du latin « casula » qui veut dire « petite maison » comme quoi le latin peut aussi être tiré par les cheveux, parce que là je vois mal le rapport).

Bref. Si pour les prêtres – porté pour célébrer les messes – il symbolise une idée d’accomplissement, pour les footballeurs il n’aspire qu’à être retiré au plus vite : bien que ludiques, les oppositions Jaunes vs. Verts à l’entraînement ne font plus rêver. Et que dire des soirs de matches : alors oui on est content d’aller courir sur le bord du terrain à la 60ème minute pour le plus grand plaisir de Paganelli (qui nous gratifiera de son célèbre « un tel et un tel sont partis à l’échauffement »), mais la seule envie qu’on ait c’est de rentrer !

Pour faire illusion, des esprits brilants se sont dits que ça ferait mieux avec des couleurs flashy, alors on a fait jaune, doré puis fluo, mais disons le tout net : ce vêtement est moche, même Karl Lagerfeld le dit (« C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien… »). Qui plus est, au lieu d’aider les remplaçants à se faire discrets (après tout ce sont eux les losers qui ne font pas partie des titulaires), on leur a collé ça sur le dos pour que tout le monde les remarque, et je trouve ça pas très coubertin, ne serait-ce que parce que les mecs sont pas sûrs de participer.

Bon, la bonne nouvelle, pour tous ceux qui comme moi ont longtemps joué au foot dans les clubs de quartiers, c’est qu’aujourd’hui j’ai l’impression qu’on les lave après chaque utilisation. A l’époque pour nous ils étaient stockés dans une benne parfumée au protège-tibia (vous voyez l’odeur dont je parle), entreposés au milieu des filets de ballons et des plots orange fluo censés jouer le rôle de défenseurs imaginaires immobiles dans les exercices de conduite de balle (un vrai rôle de composition dans le « Foot pour les naifs »).

Alors moi je dis qu’il serait temps de redonner ses lettres de noblesse à la chasuble. Pourquoi ne pas créer des chasubles « Third » pour les matches de Ligue des Champions ? Quand on voit ce que donne le maillot Third de l’OM cette saison, la question semble légitime !

Enfin, pour tous ceux qui souhaiteraient faire revenir la chasuble à la mode, sachez qu’on en trouve à moins de 2€ chez Decathlon. Un vrai pari sur l’avenir !

HUGGUY LES BONS TUYAUX

Retrouvez « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook et Twitter !

Articles sur le même thème :

Le cycliste

L’écarteur de narine

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les accessoires du foot : hommage à la chasuble »

  1. Ping : Spécial Montpellier-OM : Loulou Nicollin, un coeur gros comme ça ! | Guy Truite

  2. Ping : NOSTALGIE – Une histoire de Pin’s | Guy Truite

  3. Ping : Foot et mode, la chronique d’Anna Wintour : Ibiza ou Capri ? (épisode 2) | Guy Truite

  4. Ping : Llacer – Jambay : Un match de haute volée. | Guy Truite

  5. Ping : Llacer – Jambay : Un match de haute volée | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s