Joyeux anniversaire…Pierre Laigle

Après Matt Le Tissier, c’est un joueur d’un tout autre style sur lequel nous allons revenir aujourd’hui. Et celui-là fait plus partie de la catégorie foutage de gueule…Il fête aujourd’hui ses 40 ans, est une biloute pure fricadelle, a été un des précurseurs des joueurs français en Italie – avec les Deschamps, Zidane et Thuram – et a connu les premières heures de gloire du Lyon de Jean-Michel Aulas. Je parle bien évidemment de l’incroyable Pierre Laigle.

Je vais passer très rapidement sur sa carrière en club. Formé à Lens, il passa 6 ans chez les Sang et Or. Sûrement fatigué de Pierre Bachelet, c’est en Italie, et plus précisément vers la Sampdoria de Gênes, qu’il s’envole. Après 3 ans et une relégation en Serie B du champion d’Italie 1991 et finaliste de la Coupe d’Europe des clubs Champions 1992, l’ami Pierrot revient en France en 1999 chez l’ambitieux Olympique Lyonnais. Choix de carrière plutôt malin puisqu’il y remportera ses deux seuls titres : la Coupe de la Ligue en 2001 et le Championnat de France en 2002, premier d’une longue série pour l’OL. Il partira ensuite à Montpellier avec une relégation en Ligue 2 en guise de cadeau de départ à la retraite.

Un peu plus intéressant, sa carrière internationale. En 1998, Pierre Laigle fait en effet partie des 28 joueurs préselectionnés par Aimé Jacquet pour la coupe du monde. Mais au lieu de vivre l’incroyable aventure France 98 et de soulever le plus prestigieux trophée au monde, il fit parti des bannis de Clairefontaine, invités à quitter l’Equipe de France après une semaine de stage, et dut regarder des joueurs comme Bernard Diomède, Stéphane Guivarc’h et Lionel Charbonnier soulever la Coupe du Monde. De quoi vous flinguer une carrière. Cher lecteur, c’est à ce moment de mon récit que je vous demande une pause dans votre lecture afin d’observer une minute de silence en hommage à ces héros maudits de l’histoire : Lionel Letizi, Martin Djetou, Sabri Lamouchi, Ibrahim Ba, Nicolas Anelka et donc Pierre Laigle.

Mais ce qui le caractérise le plus, ce n’est pas sa carrière, ce n’est pas son palmarès, ce n’est pas sa pugnacité, ce n’est pas sa frappe de balle, ce n’est pas son pied gauche. C’est son style capilaire. Véritable égérie de la coupe en brosse, il arbora fièrement pendant ses 14 années de carrière cette coupe de cheveux militaire. Ironiquement, c’est sûrement ce qu’il l’a sauvé.

Au fond du trou après la douloureuse expérience France 98 et la relégation de la Sampdoria, Pierre Laigle atterrit donc à Lyon. Dans cette équipe, un homme, un ami, un frère, une âme soeur capilaire l’attend : Grégory Coupet. A eux deux, ils défendront jusqu’au bout le port de la brosse, faisant de Lyon l’endroit tendance pour tous les bidasses et soldats de France. Contre vents et marées, ils résisteront jusqu’à remporter le championnat en 2002 et asseoir définitivement la brosse dans la légende du football français, au même titre que les bouclettes de Rocheteau, la nuque longue de Waddle ou la calvitie naissante de Zidane. Il se murmure d’ailleurs que les deux joueurs sont désormais en froid, depuis que Greg s’est orienté vers le style surfeur beauf, cheveux longs et mèches blondes.

SIR GUY

Retrouvez « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook et Twitter !

Articles sur le même thème :

Souvenons-nous de…Matt Le Tissier

Publicités

15 réflexions au sujet de « Joyeux anniversaire…Pierre Laigle »

  1. Ping : Joyeux anniversaire…Frédéric Da Rocha | Guy Truite

  2. Ping : Joyeux anniversaire…Godwin Okpara | Guy Truite

  3. Ping : Joyeux anniversaire…Michael Ballack | Guy Truite

  4. Ping : Le onze type du nez | Guy Truite

  5. Ping : TRUITES D’OR 2011 : votez pour le Blobfish d’Or | Guy Truite

  6. Ping : TRUITES D’OR 2011 : votez pour l’Oursin d’Or | Guy Truite

  7. Ping : Joyeux anniversaire…Olivier Quint et Ryan Giggs | Guy Truite

  8. Ping : Joyeux anniversaire Pascal Nouma par Tony Vairelles | Guy Truite

  9. Ping : Le onze type de la syllabe | Guy Truite

  10. Ping : Le onze type des animaux (ou 30 millions d’amis) | Guy Truite

  11. Ping : France vs. Argentine : pourquoi j’ai toujours rêvé d’être argentin | Guy Truite

  12. Ping : Cloclo – 11 Type des footballeurs | Guy Truite

  13. Ping : Tony Vairelles : Sa vie après la prison | Guy Truite

  14. Ping : Votez pour votre commentateur préféré | Guy Truite

  15. Ping : Le 11 type des marques de fringues | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s