Le onze type de la rentrée scolaire

L’estomac qui se noue, le stress du 1er jour. Les cahiers de vacances sont loin déjà, il est temps de retourner sur les bancs de l’école. Si l’école n’est, à l’évidence, pas toujours un lieu très familier de nos chers amis footballeurs qui n’y sont visiblement pas resté très longtemps, Hugguy les bons tuyaux a tenu à vous concocter une belle équipe en souvenir de cette époque mémorable où nous enfilions nos cartables la boule au ventre !

Petr Cech : Tricheur ou pas, le tchèque continue de faire les beaux jours de Chelsea, où il a sû encaisser les coups (dans la tête) pour rester un des meilleurs gardiens en activité.

Sébastien Pérez : c’est la paire de ciseaux de l’équipe. Attention à ne pas narguer notre chevelu frisé, il vous le fera sentir rapidement en vous coupant en deux à l’abord des 16 mètres !

Johnny Ecker : Reconverti en défenseur central pour les besoins de la composition, il aura marqué sa carrière par 2 prouesses. La 1ère, c’est d’avoir usurpé sa réputation de tireur de coup-franc après un exploit contre Parme. La 2ème, c’est d’avoir jouer des années avec un faux plâtre sans que personne ne sache vraiment ce qu’il avait au poignet.

Reynald Lemaître : La caution Education Nationale de l’effectif. Son fait de gloire à date est d’avoir perdu son sang-froid en plein cours, le jour où il a percé le rein de Fabien Lemoine (et oui, c’était lui le fautif).

Patrick Vieira – les grands compas : Il fallait bien un vrai ratisseur de ballons dans l’équipe. Avec ces jambes de 12 mètres et son Vicks sur le plexus, il aurait lui aussi pu postuler au rôle de ciseaux (spéciale dédicace à son adversaire de cour de récré, Roy Keane) mais j’estime qu’il valait mieux que ça. Il restera l’un des plus beaux palmarès français.

Guti : une récré n’est jamais réussi sans un bon Guti (lol), tantôt Grany d’Heudeubert, tantôt Pic-Nic Break ! A jamais associé au Real Madrid (542 matches chez les Merengue), il a longtemps été dans l’ombre des galactiques millionnaires, mais n’a jamais cessé de briller par sa technique et son sens du jeu. Injustement poussé vers la sortie par « The Special One ».

Joe Cole : Frère caché de Michael Owen, le ballon lui a toujours collé au pied (re-lol). Après une belle carrière en Angleterre, il a décidé cette semaine de franchir le tunnel de la Manche pour enrichir la collection de CRS de Rudi Garcia.

Laurent Robert : s’il n’a pas dû souvent ouvrir un dictionnaire, le petit Robert n’en restera pas moins l’un des plus fervents ambassadeur de l’Harrap’s grâce à ces 5 ans chez les Magpies.
Information complémentaire, son vrai prénom est Pierre-Laurent. A croire que ses parents n’avaient pas dû réussir à faire un choix.

Cuauhtémoc Blanco : avec son physique de plombier qui aurait bouffé Vittorino Hilton, il joue encore, à 38 ans, à Veracruz, après avoir participé à la dernière Coupe du Monde. Mis à part quelques blessures, une carrière sans rature !

Mario Gomez : un look d’acteur porno mais un vrai sens du but, comme quoi Mario sait les mettre au fond. Allemand comme son nom ne l’indique pas, il devrait bien s’entendre avec Blanco même s’ils risquent de faire doublon.

Pippo Inzaghi : qui de mieux que Super Pippo pour accompagner Super Mario ! Lui, il connaît la musique. Malin et toujours chiant à regarder jouer, il personnalise l’expression « renard des surfaces ». Toujours le même refrain, mais toujours la même note à la fin.

Entraîneur : Philippe Troussier

HUGGUY LES BONS TUYAUX

Retrouvez « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook et Twitter !

Articles sur le même thème :

Le onze type du mercato 2011

– Le onze type de la moustache

– Le onze type de la Bible

– Le onze type de la mort

– Le onze type aux deux prénoms

– Le onze type des voix de merde

– Le onze type du IIIème Reich

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le onze type de la rentrée scolaire »

  1. Ping : Guy Truite

  2. Ping : Le onze type du X | Guy Truite

  3. Ping : Au temps béni des Panini | Guy Truite

  4. Ping : Calendrier de l’En Avent : 11 décembre, Johnny Ecker | Guy Truite

  5. Ping : Le onze type de la syllabe | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s