Le onze type de la moustache

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La moustache est un élément esthétique masculin sujet à controverse. Symbole beauf absolu pour ceux qui ne voient que l’image du looser moyen renvoyé par Michel Blanc dans « Les Bronzés », fantasme gay pour ceux se référant au Village People ou à Freddie Mercury, geste politique chez les hippies ou dans le Chili de Pinochet, la moustache est également un symbole érotique et amoureux pour Maupassant (« Il n’y a point d’amour sans moustache » écrit-il dans le texte « La moustache »). On retrouve un peu de tout cela dans ce onze type de la moustache, hommage modeste et footballistique de la rédaction de « Guy Truite décrypte le foot » à ce symbole de virilité et d’élégance.

David Seaman : la moustache Catogan

L’ex-gardien d’Arsenal au look de Francis Lalanne aurait sans doute pu faire un meilleur mousquetaire que gardien de but. Malgré une belle carrière avec l’Angleterre et les Gunners, son jeu était aussi atypique que son physique : détente molle, jeu au pieds hésitant et sorties improbables. Demandez à Ronaldinho.

Raymond Domenech : la moustache Mesrine

Le nouvel animateur vedette de France 3 était aussi impitoyable et viril en tant que joueur que l’ex ennemi n°1. Il partage également avec l’avatar Vincent Cassel une moustache fournie signe d’une masculinité assumée. A noter que Raymond n’a fréquenté que des clubs à son image, laids (Lyon, Strasbourg, PSG, Bordeaux, Mulhouse)

Jürgen Koller : la moustache allemande

A voir ce visage réjoui, on n’a aucun mal à imaginer l’ancien joueur de Dortmund champion d’Europe en 1997 vêtu de l’ensemble complet de ses compatriotes en vacances sur la Costa del Sol : marcel, sandales, chaussettes, banane et coups de soleil. Sans oublier la moustache.

Giuseppe Bergomi : la moustache Camorra

S’il n’avait pas été footballeur, le champion du monde 1982 avec l’Italie aurait sans doute pu revêtir un joli costume cintré en velours marron, une chemise pelle à tarte blanche, une cravate large rouge et bosser pour la mafia napolitaine. Au lieu de ça, il a préféré jouer 757 matchs avec l’Inter Milan, son seul club. On ne trahit pas son clan (n’est-ce pas Leonardo ?).

Frank Rijkaard : la moustache zouk

La preuve que l’on peut être le parfait mélange entre un chanteur de zouk et Lionel Ritchie et réussir une brillante carrière avec l’Ajax, le Milan AC et les Pays-Bas. Hello, is it me you’re looking for ?

Jacques Santini : la moustache carrée

Avant d’exhiber ses yeux exorbités avec Lyon et l’équipe de France, le père caché de Mesut Özil a aussi été footballeur. Cheveux longs, rouflaquette et moustache, celui qui a désormais une tête de comptable aurait-il pu éviter les poteaux carrés de Glasgow en 1976 s’il avait eu un look plus soigné ?

Antonin Panenka : la moustache nonchalante

1976. Finale de Championnat d’Europe des Nations. Une séance de tirs au but. Une légende.

Rivelino : la moustache artiste

Membre de la Dream Team brésilienne de 1970 championne du monde, Rivelino était l’incarnation parfaite du foot brésilien : fantaisie, technique et élégance. L’inventeur du flip-flap, geste technique remis au goût du jour par Ronaldo et surtout Ronaldinho, arborait également une des moustaches les plus classes de sa génération.

Bernd Schuster : la moustache traitre

S’il avait été français, l’allemand aurait sûrement pu faire un meilleur Astérix que Clovis Cornillac ou Christian Clavier. Voire même, assez ironiquement, un excellent collabo. Car Schuster a fait de la trahison une marque de fabrique : pour passer du Barça au Real Madrid puis à l’Atletico Madrid, il faut vraiment avoir le vice.

Rudi Völler : la moustahce Horst Tappert

Cheveux frisés, nuque longue et moustache, le champion d’Europe avec l’OM en 1993 est l’incarnation parfaite de la laideur germanique. Comme un figurant de Derrick fan de Scorpion. Moche.

Ian Rush : la moustache 80’s

Symbole du Liverpool triomphal des années 80, Rush en avait parfaitement adopté le look : coupe en brosse légèrement tombante sur la nuque et moustache. Triste époque.

ENTRAÎNEUR

Artur Jorge : la moustache bâtiment

Qui de mieux que le sosie portugais de Gérard Jugnot pour diriger cette équipe ?

SIR GUY

Retrouvez « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook et Twitter !

Articles sur le même thème :

Le onze type de la Bible

Le onze type de la mort

Le onze type aux deux prénoms

Le onze type des voix de merde

Le onze type du IIIème Reich

Advertisements

16 réflexions au sujet de « Le onze type de la moustache »

  1. Ping : Le onze type du mercato d’été 2011 | Guy Truite

  2. Ping : Le onze type de la rentrée scolaire | Guy Truite

  3. Ping : Bilan OM novembre 2011 : on a évité de peu la crise de novembre… | Guy Truite

  4. Ping : Le onze type des bègues (aka « 11 type » Vincent Lindon) | Guy Truite

  5. Ping : Retour sur le Borussia Dortmund 1996-1997 | Guy Truite

  6. Ping : Le onze type de l’hiver | Guy Truite

  7. Ping : Moi, britannique, footballeur et Ballon d’Or | Guy Truite

  8. Ping : Votez pour le futur entraîneur de Chelsea | Guy Truite

  9. Ping : 20 mars 1991, OM – Milan AC : le dernier quart de finale de C1 des marseillais | Guy Truite

  10. Ping : Milan AC – FC Barcelone : ils ont porté les deux maillots | Guy Truite

  11. Ping : Bon anniversaire Steven Seagal – Le 11 type de la queue de cheval | Guy Truite

  12. Ping : Le onze type du mercato d’été 2011 | Guy Truite

  13. Ping : Etre gardien N°3 et gagner la Coupe du Monde : Imposture ? | Guy Truite

  14. Ping : Le 11 type des marques de fringues | Guy Truite

  15. Ping : Un haut et Debbah | Guy Truite

  16. Ping : Brest-OM: Les Olympiens s’aiment peu à Francis Le Blé | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s