Le onze type de la mort

Peu de lien aujourd’hui avec mes prérogatives habituelles au sein de la rédaction, mais peu importe, la polyvalence c’est ce qui fait notre force chez Guy Truite décrypte le foot. Aujourd’hui, 9 ans après la canicule et pour fêter les morts, nous  prenons une craie, un tableau noir et nous composons l’équipe type des joueurs morts pendant leur carrière.

GARDIEN

Robert Enke : Comme le Christ, c’est dans sa 33ème année que Robert est parti. International Allemand, il sera resté dans l’ombre d’Oliver Khan et Jens Lehman. Visiblement une posture qui lui va bien puisqu’il a choisi d’y rester pour toujours.

DEFENSEURS

Antonio Puerta : Latéral gauche de formation, Antonio était un battant à Séville et en sélection nationale de jeunes. C’est le couteau entre les dents qu’il empêchait ses adversaires de franchir ce couloir gauche. Le 28 août 2007, il a littéralement passé l’arme à gauche…

Dani Jarque : « Dani, Dani, Dani… » après sa carrière de footballeur, Dani Jarque a décidé de hanter les couloirs de l’hôtel Overlook, un palace isolé dans les montagnes rocheuses du Colorado. Stanley Kubrick lui rend hommage. Un bien belle reconversion dans le 7 e art.

David Sommeil : Un nom, un destin Valenciennes aura vu nombre de footballeurs s’éteindre : Jean Jacques Eydelie, Christophe Robert, Jorge Burruchaga…et désormais David Sommeil … ou presque.

Andres Escobar : Un nom, un destin. Être Colombien, s’appeler Escobar et finir assassiné à Medellin… Rien d’étonnant. Et pourtant en choisissant d’embrasser la carrière de footballeur, on peut penser que c’est plutôt l’argent, la notoriété et les filles qui seront au rendez-vous. Comme pour David Sommeil, quand on a un nom comme celui là, tout peut vite basculer. C’est ce qui se passe le 22 juin 1994 lors du match de coupe du monde Colombie-USA. Andres marque alors contre son camp, les États-Unis remportent finalement la partie 2-1, et la Colombie est prématurément éliminée de la compétition. Quinze jours plus tard, c’est bien à Medellin que Pablo, pardon Andres, est assassiné sur le parking d’un bar. D’après la petite amie d’Escobar, le tueur aurait crié « gol » après chacune des douze balles tirées. On aura beau dire, la ferveur en Amérique du Sud n’a pas d’égal.

MILIEUX DE TERRAIN

Kim Yong Jun : Coupe du Monde 2010, deuxième participation de la Corée du Nord après l’épopée de 1966. Le leader politique prédit un grand avenir à son équipe pour montrer à la face du monde la grandeur du pays. Bilan : Kim Jong-Il a perdu son « Côte et Match » et son honneur. On reste depuis sans nouvelle des 23 footballeurs dont Kim Yong Jun, rentrés au pays la peur sur le visage.

Marc Vivien Foe : Première victime officielle de la canicule 2003

Antonio Quaresma Luemba: Milieu de terrain de formation, il savait conduire son équipe vers la victoire. Il est surtout connu de nous aujourd’hui pour avoir conduit le bus Togolais lors de la CAN 2010. C’est des Kalachnikov à la main que les défenseurs de l’enclave de Cabinda se sont interposés. Le bilan est plus morbide qu’un tacle de Renato Civelli.

William Morais : Le jeune et talentueux brésilien était destiné à une belle carrière de milieu de terrain. Comme beaucoup de footballeurs brésiliens, il avait également une passion pour les discothèques. C’est d’ailleurs dans l’une de celle-ci qu’il s’est fait remarqué sur le dance floor après un tir cadré : une balle dans la poitrine.

ATTAQUANTS

Duncan Edwards : Au début du mois de février 1958, tout semble réussir à Manchester United. Quatre jours après avoir battu Arsenal à Highbury sur un score fleuve (5-4), les Red Devils gagnent leur ticket pour les demi-finales de Coupe d’Europe en éliminant le Red Star Belgrade. Sur le chemin du retour, l’avion transportant les Mancuniens fait une courte escale à Munich pour se ravitailler en carburant. Au moment de décoller, une tempête de neige s’abat sur la capitale de la Bavière. Après deux essais infructueux, le pilote tente à nouveau de quitter la piste de décollage. L’avion prend de la vitesse mais ne parvient pas à quitter le sol ; le crash est inévitable. L’accident fait 23 victimes, dont huit joueurs de Manchester. Parmi eux, plusieurs membres des « Busby Babes », cette jeune génération dorée façonnée par le manager écossais des Reds, Matt Busby. C’est le cas notamment d’Eddy Colman, buteur au match aller contre Belgrade, de Mark Jones et David Pegg, tous formés à l’Académie de United.

Pendant les deux semaines qui suivent le crash, la vedette des Red Devils, Duncan Edwards, tente de survivre à ses blessures. Malheureusement, l’international de 21 ans décède sur son lit d’hôpital, à Munich. Cinq ans plus tôt, il avait disputé son premier match de Première Division à l’âge de 16 ans et 185 jours, établissant un nouveau record de précocité.

Maradona : Celui que Dieu a lui-même façonné pour être le meilleur joueur du monde aurait peut être mieux fait d’aller retrouver son créateur suite à ses problèmes cardiaques de 2004 ; 2005 et 2007. La main de Dieu ne lui sert pas vraiment pour guider sa carrière d’aujourd’hui. Après un show TV, et une triste carrière de sélectionneur national avec un costume bien mal taillé, il est désormais entraineur au Qatar…

GuyGuy Pop sur Twitter

Deviens fan de « Guy Truite décrypte le foot » sur Facebook !

Publicités

13 réflexions au sujet de « Le onze type de la mort »

  1. Ping : Le football comme vous ne l’avez jamais encore lu! | Aujourd’hui.com :: Publication de communiqués de presse en ligne

  2. Ping : Le onze type de la Bible : une sacrée équipe | Guy Truite

  3. Ping : Le onze type de la moustache | Guy Truite

  4. Ping : Le onze type du mercato d’été 2011 | Guy Truite

  5. Ping : Le onze type de la rentrée scolaire | Guy Truite

  6. Ping : Joyeux anniversaire…Nicolas Ouédec (et le FC Nantes 1994-95) | Guy Truite

  7. Ping : Le onze type de l’hiver | Guy Truite

  8. Ping : Du Boxing Day au nouvel an : le top 10 du foot anglais en période de fête | Guy Truite

  9. Ping : Décès du Vélodrome (1937 – 1996) : 16 ans déjà… | Guy Truite

  10. Ping : Décès du Vélodrome (1937 – 1996) : 16 ans déjà… | Guy Truite

  11. Ping : Le 11 type des jeux de cartes | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s