Pour briller dans les apéros mondains : mais qui est donc Marcel Picot ?


Marcel Picot est né le 16 juin 1893 à Nancy, issu d’une famille connue pour ses dessins pour broderie. Surnommé successivement le « rambo français avant l’heure » et « le poilu lorrain », il a participé à la célèbre bataille de Verdun au cours de la Première Guerre mondiale, avant d’être retenu prisonnier en Bavière – pays de la choucroute. De retour de l’enfer teuton, il se lance dans le business, en dirigeant une chapellerie (qui n’est pas comme son nom l’indique une entreprise spécialisée dans la construction de chapelles, mais bel et bien un atelier de fabrication de chapeaux, les casquettes n’étant pas encore vraiment à la mode).

 

Passionné de sport, et surtout de rugby (manque de bol pour lui il est né dans le Nord-Est, pays peu réputé dans cette discipline sportive) il prend par la suite la présidence du Stade Universitaire Lorrain, qui fusionnera avec le Football Club Nancéen. Le stade du Pont d’Essey (tel est son nom) construit pour accueillir les « exploits » du club sera inauguré en 1926, puis deviendra officiellement le Stade Marcel Picot en mai 68. Malheureusement pour lui, des événements annexes en France à cette période éclipseront quelque peu l’événement lorrain.

A noter que depuis 2010, le stade est désormais équipé d’une pelouse artificielle – autrement appelée pelouse synthétique. Fervent amateur de belles pelouses naturelles à titre personnel, je suis opposé à ce type de surface sur les terrains de foot. Certes, celà simplifie l’entretien et résiste mieux aux aléas climatiques, mais il faut savoir que ce faux gazon est issu de synthèse chimique (une des 1ères pelouses du type a d’ailleurs été mise au point par la société Monsanto, spécialisée par la suite dans les engrais chimiques ultra controversés), n’élimine pas les microbes comme le font les pelouses naturelles, et sert également de litière pour chiens et chats car résistant à l’urine !

Sur ce, je n’ai plus qu’à vous souhaiter que ces anecdotes vous aideront à faire le malin lors de vos prochaines soirées pizzas.

Absurdement vôtre,
Hugguy les bons tuyaux

Publicités

5 réflexions au sujet de « Pour briller dans les apéros mondains : mais qui est donc Marcel Picot ? »

  1. Ping : Retour sur la vie de … L’Abbé Deschamps et Felix Bollaert | Guy Truite

  2. Ping : TRUITES D’OR 2011 : votez pour le Bob l’éponge d’Or | Guy Truite

  3. Ping : Nancy-OM: Eviter le syndrome de la page blanche… | Guy Truite

  4. Ping : Joyeux anniversaire à une forte tête : Bruno Germain | Guy Truite

  5. Ping : Arsène Wenger le monégasque | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s