De quoi est fait Arsenal ?

Je suis tombé hier sur le match Newcastle-Arsenal, match que je pensais regarder d’un oeil discret, ne portant pas vraiment ces deux clubs dans mon coeur (obédience United oblige). J’ai pris le match à la 50ème minute, moment où le match bascula : tacle très appuyé (bartonesque) de Joey Barton sur Abou Diaby. Le Français réagit mal, répond à la provocation de Kevin Nolan et se fait expulser. A ce moment du match, il y a 4-0 pour les Gunners, même à 10, la maitrise est de leur côté.

Mais ce simple événement va complètement modifier la physionomie du match. D’un côté, une équipe technique, au jeu léché mais sans coeur, de l’autre du fighting spirit à l’état pur et un défi physique constant. L’expression la plus singulière de ce qui fait l’ADN du football anglais. Résultat final : 4-4. Au-delà du scénario invraisemblable du match, votre humble serviteur a été choqué par la mollesse de la réaction des joueurs d‘Arsenal et de leur manager, Arsène Wenger. Comme si le gros dur du collège rackettait le premier de la classe et que ce dernier se laissait faire.

 

Patrice Evra est dans le juste lorsqu’il parle d’Arsenal, même si les mots qu’il emploie reflètent bien l’arrogance et le peu d’intelligence du bonhomme. Cette équipe est une équipe d’enfants, incapable de réagir lorsqu’on lui propose d’autres arguments que les siens. Le manque de caractère de joueurs comme Theo Walcott, Robin van Persie ou même Cesc Fabregas est criant. Et, une fois de plus, je me suis posé la question de l’apport d’Arsène Wenger à ce club autrefois so britsh.

Je me suis pris à imaginer le même match, 20 ans plus tôt. Et ce qui est sur, c’est qu’Arsenal aurait sûrement fini à 10, mais Arsenal aurait gagné. Imaginez, Tony Adams, Steve Bould, Lee Dixon ou Nigel Winterburn face à Barton and co. La confrontation serait superbe, virile, mais intense. Hier, le back four était constitué de Clichy, Djourou, Kocielny et Sagna. La comparaison fait mal aux joueurs actuels.

Je ne dis pas ici que le foot doit être un sport de bourrins, uniquement basé sur le physique. Je dis juste que cela fait parti de ce sport. Toutes les grandes équipes avaient, et ont besoin, de ce type de joueurs. Même le Barcelone actuel, tellement adulé par son jeu, n’hésite pas à mettre la semelle quand il le faut. Se prendre Carles Puyol, Gérard Piqué ou Eric Abidal dans les côtes ne doit pas être la sensation la plus agréable…C’est pour cela que j’ai toujours eu beaucoup de respects pour Roy Keane, Gennaro Gattuso (spéciale dédicasse à LKG), et même l’infâme Mark van Bommel, fantastiques joueurs de foot doublés de véritables cauchemards pour les adversaires (je ne parle pas ici du Crazy Gang de Wimbledon emmené par Vinnie Jones).

Alors Arsène Wenger a fait, et fait encore, un travail fantastique d’entraineur et de dénicheur de talent à Arsenal, faisant basculer le club dans le foot moderne (c’est peut-être ça le problème). Mais le Arsenal de ces dernières années manque de mordant pour remporter des titres et s’élever au niveau de United et Chelsea en Angleterre, du Barça, du Real ou de l’Inter en Europe. Ce qui est étonnant, c’est que son Arsenal a déjà eu des joueurs de cette trempe : Parlour, Keown, Vieira, Flamini…Mais c’est comme si notre bon Arsène n’assumait pas complètement. Allez tonton, j’ai une idée pour toi : vend Fabregas à Barcelone (tu ne pourras pas y échapper), confie les clés du jeu à Nasri et récupère ce bon vieux Mascherano, tu y gagneras j’en suis sur.

Bon les gars, Sir Guy va finir son brunch et se préparer pour le prometteur Chelsea-Liverpool de cet après-midi.

PS : pour le plaisir, une vidéo des buts de Tony Adams, le membre le plus emblématique (et le plus alcoolisé) de ce fameux Back Four

Publicités

3 réflexions au sujet de « De quoi est fait Arsenal ? »

  1. Ping : TRUITES D’OR 2011 : votez pour le Piranha d’Or | Guy Truite

  2. Ping : 11 ans / 11 joueurs : Episode 1, FC Lorient | Guy Truite

  3. Ping : Le 11 type des blessés | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s