Véronika Loubry : La saga de la French Wag – épisode 2

veronika_loubry_plage_photo

Après la délicieuse Cécile Siméone, je vais vous donner quelques news d’une autre french wag en la personne de Véronika Loubry qui n’est autre que Madame Patrick Blondeau à la ville. Je ne vais pas autant en dire sur elle que sur l’ex miss météo car d’une je suis loin d’avoir été « in love » de l’ex-animatrice de M6 même au temps de sa pseudo splendeur. Et de deux parce que c’est aujourd’hui l’anniversaire de son jobastre d’époux. Et quand je dis jobastre, je pèse mes mots.

Patrick Blondeau est un phocéen pur souche qui vint au monde en 1968 et débute sa carrière professionnelle chez le voisin martégal en 1987. En 1989, il fait le grand saut et rejoint un cador de la D1, l’AS Monaco, un des grands rivaux de l’OM à l’époque. Patrick montre déjà un tempérament bien trempé et surtout, et ce n’est pas une surprise, a une hygiène de vie désastreuse. Et c’est Jurgen Klinsmann qui va le remettre sur le droit chemin. En 1993 Patrick croise la route de la star germanique en principauté et celle-ci le recadre. Par la suite ils deviendront amis et Pat mènera une carrière assez honorable. Auparavant il remporta la coupe de France 1991 face à l’OM (but de Gérald Passi à la 90ème) en compagnie de Marcel Dib et Franck Sauzée.

Ensuite, il est considéré comme un des piliers du groupe monégasque qui décroche le titre de champion en 1997. Ses performances remarquables lui valent même 2 sélections en équipe de France au cours de cette année. Alors que la coupe du monde approche à grands pas et qu’on conseille en règle générale aux sélectionnables de rester au pays, Patrick fait le choix de rejoindre Sheffield Wednesday à tout juste un an du mondial. Résultat : il joue 6 matches en 5 mois et malgré un retour convainquant à Bordeaux en janvier 1998, il ne figurera pas sur la liste d’Aimé Jacquet.

Au mois de juillet il fait ses bagages pour Marseille pour se rapprocher de son ami Francis le Belge, figure du  grand banditisme marseillais, qui fut abattu à Paris en 2000. Pat figurait en tête du cortège funèbre qui accompagnait le malfrat dans sa dernière demeure.

Patrick fera 23 apparitions en D1 cette saison mais participera activement à l’épopée européenne qui vit l’OM arriver jusqu’en finale de l’UEFA et échouer face à Parme. A l’époque, les parmesans avaient quasiment la meilleure équipe d’Europe (Buffon, Thuram, Cannavaro, Crespo et j’en passe) donc la défaite 0-3 était plus que logique. Mais les olympiens sont arrivés décimés à Moscou pour jouer cette finale. Ravanelli était suspendu à cause d’un carton récolté en demi finale. Mais surtout Luccin, Dugarry et Blondeau ont eu la mauvaise idée d’être les principaux acteurs d’une bagarre générale au coup de sifflet final.

Mais Patrick avait vraiment fait fort puisqu’il a tenté de donner des coups de têtes à un CRS alors que celui-ci était casqué et armé d’une matraque. On a toujours su qu’il n’était pas tranquille dans sa tête mais là on atteint des sommets de pétage de plombs (et Duga est pas mal non plus) !!

Blondeau s’était fait aussi remarquer en décembre 1999 avant un OM-Lens. Alors que l’OM jouait un match délicat qui allait faire suite à une semaine de tension après une lourde défaite à Saint Etienne (1-5 avec un quadruplé d’Alex), il ne s’était pas gêné pour foutre 2-3 claques à des joueurs nordistes dans le tunnel. Sur la forme on ne peut donner raison au gamin de La Viste !! Mais sur le fond j’approuve ce genre d’attitude parce qu’il montre à ses adversaires qu’ils doivent se préparer à 90 minutes de combat. Aujourd’hui avant les plus grands chocs de L1, certains joueurs des deux camps paraissent tellement complices qu’on a l’impression qu’ils vont se livrer au concours de la plus belle fellation !! Et tout ça me met hors de moi !! Car les matches se gagnent dans le tunnel !! Rien qu’avec ton regard tu dois être capable d’écraser ton adversaire direct.

Pour conclure sur Blondeau, il quitte finalement l’OM en 2001 pour aller passer une saison en Angleterre à Watford et finir sa carrière par 3 saisons à Créteil en D2.

Venons-en à Madame !!!

Même si elle n’a jamais représenté un fantasme à mes yeux, je reconnais que Véronika possédait un physique suffisamment avantageux pour envisager une carrière sur le petit écran. Elle débute donc sur M6 dans l’émission « Star News » et, en 2000, alors qu’elle évolue sur MCM, c’est la consécration. Un 7 d’Or dans l’escarcelle !! Celui de la meilleure animatrice du cable et satellite.

Auparavant, elle avait intégré la tribu AB Prod en faisant ses premiers pas d’actrice dans le Miracle de L’Amour. Elle interpréta le role de Laurence durant 4 épisodes. Je suis presque sûr que le grand et beau José aura eu le temps de prendre soin d’elle…

Après l’animation télé, la comédie, elle se devait d’ajouter la ligne chanson à son CV. En 1997, elle sort un single intitulé « C’est dans l’air » en hommage à Yves Calvi. Je vous laisse apprécier…ambiance disco dance torride !!

Sa dernière apparition télé remarquée date de 2005 dans la Ferme Célébrités. Cette émission avait vu un autre chanteur prometteur être consacré en la personne de Jordy. Côté cœur, avant Patrick, elle a été mariée 3 ans au véliplanchiste Robert Teriitehau. Juste avant l’ex star de la pub Frosties, il y a eu le co-animateur de Vidéo Gag, Alexandre Debanne. Quel palmarès !

Elle est mariée à l’ex Olympien depuis 2002 et a eu avec lui deux enfants. Sa fille fit elle aussi déjà parler d’elle il y a quelques mois avec une série de photos parues dans Vogue qui avait scandalisé l’Amérique. Pour terminer un petit « bonus track »…un sketch de Kad et Olivier dans lequel le duo évoque, comme par magie, la star du jour et aussi celle qui va illustrer le prochain épisode de cette saga !!

GUY TRUITE

A lire aussi : 

Cécile Simeone, saga de la wag française vintage (épisode 1)

Les Milles et Une Pouf de Mario Balotelli – Loin d’être un conte de fée

PHOTO Gemma Atkinson – Trilogie de la pouf anglaise qui ne fait pas partie de la vrai trilogie : La fée

Il s’en passe aussi des choses en Amérique du Sud : Luli Fernandez – la chaudasse

About these ads

5 réflexions au sujet de « Véronika Loubry : La saga de la French Wag – épisode 2 »

  1. Ping : Eva Bravo: Saga de la French Wag – Episode 3 | Guy Truite

  2. Ping : HOT SPECIAL POUF VOICI – Jenifer Benzema | Guy Truite

  3. Ping : Cachou : Saga de la French Wag – Episode | Guy Truite

  4. Ping : Saga de la French Wag : Emilie NefNaf – Episode 5 | Guy Truite

  5. Ping : HOT Tatiana Golovin – La WAG du KGB ! | Guy Truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s